21 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Pèlerinage - Max Gradel offre des billets offre des billets d'avion à des pasteurs et à des imams

L'international ivoirien, Max Alain Gradel, a fait parler son cœur. Il a offert des billets d'avion à une dizaine de pasteurs et d'imams afin de leur permettre d'aller invoquer le seigneur sur leurs lieux de pèlerinage respectifs.

Ainsi, des pasteurs pourront se rendre en Israël pour prier et des imams iront en faire de même à la Mecque.

L'imam Koné Brahima, président de la Ligue islamique des prédicateurs en Côte d'Ivoire (Lipci), au cours d'une conférence de presse, hier, dans les locaux de sa structure à la riviera 2, a qualifié le geste du donateur d'action de foi et de spiritualité.

« Max Gradel est venu me voir pour dire que je suis un jeune footballeur et je crois en Dieu et aux bénédictions.

Je viens vers vous, pour vous remettre quelques billets pour aller prier non seulement pour la Côte d'Ivoire, mais aussi pour moi, ma carrière et mes amis », a-t-il rapporté. Avant de souhaiter que l'action du capitaine de Toulouse inspire les autres footballeurs.

Le révérend Camille Makosso n'a pas tari d'éloges sur l'international ivoirien. Selon lui, ces billets d'avion offerts à ces hommes religieux, avec tous les frais d'hébergement, procurera à coup sûr des bénédictions au bienfaiteur.

« C'est un acte assez fort. Grâce à Max Gradel, des imams et des pasteurs se retrouvent dans une salle pour prier pour la Côte d'Ivoire. Beaucoup de pasteurs sont en train de prier pour lui dire merci pour ce qu'il fait pour la Côte d'Ivoire », s'est-il félicité.

Le révérend Camille Makosso a ensuite prié pour que la carrière du joueur soit des plus brillantes.

Cote d'Ivoire

Entente Ghana-Côte d'Ivoire sur le cacao - «Une rupture historique»

Ivoiriens et Ghanéens ont réussi à imposer aux industriels de la filière cacao une taxe de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.