21 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Africa Sports - L'étau se resserre autour de Vagba

Le bras de fer entre le président Alexis Vagba et Antoine Bahi, son ancien bras droit qui veut le renverser, est loin de connaître son épilogue.

Aux dernières nouvelles, les textes sur lesquels s'appuie Alexis Vagba pour se maintenir à son poste ne sont pas aussi solides que ça.

En effet, depuis sa confection par Me Cheickna Sylla (notaire), Bakayoko Capit (expert) et Me Séri Kossougro (avocat), le document qui, à l'origine, a été fait pour protéger le club des crises à répétition, est resté dans les tiroirs après l'élection de Vagba en 2014.

Alors qu'il aurait fallu lui donner une assise juridique en le notifiant au ministère de l'Intérieur, puis en le publiant dans le journal officiel de la République. Rien de tout cela n'ayant été fait, on se retrouve comme dans la jungle, avec la loi du plus fort.

En tout cas, mardi, les différentes parties ont été reçues par le directeur exécutif de la Fédération ivoirienne de football (Fif), Jean-Baptiste Sam Étiassé. Ce dernier a tenu à les rassurer quant à la position de la Fif.

Selon des Membres associés mobilisés (Mam), les supporters du club qui ont pris part à ces rencontres qui ont eu lieu séparément, Sam Étiassé a été clair avec eux. « La Fédération n'a rien à imposer aux clubs, mais elle accompagne les décisions de l'association », leur aurait-il dit.

Pour le groupe de supporters acquis à la cause d'Antoine Bahi, il n'y a pas deux alternatives. Il faut confier la gestion du club à une administration provisoire que ce dernier dirigera jusqu'à la fin de la saison. Ensuite, remettre tout à plat.

Une proposition qui ne rencontre pas l'assentiment de la Fif. En effet, Sam Étiassé souhaite qu'Alexis Vagba reste à la tête du club, assisté cependant d'Antoine Bahi qui va gérer le club au quotidien. De sorte qu'à la fin de la saison, l'on puisse procéder au nettoyage des textes en vue du renouvellement des instances.

D'ailleurs, le Dex de la Fédération ivoirienne de football a demandé aux supporters d'aller réfléchir et de revenir avec un mémo que chaque partie devra signer.

À noter que le club vert et rouge en proie à une crise sans précédent, depuis deux semaines, a été contraint d'utiliser des joueurs d'un centre de formation pour affronter l'équipe de la Soa (22), à Yamoussoukro.

C'était à l'occasion de la 20e journée du championnat national et le président Vagba voulait éviter le forfait. Les joueurs du club, prétextant un retard de paiement de leur salaire du mois, avaient refusé d'effectuer le voyage dans la capitale politique pour disputer ce match.

Cote d'Ivoire

La Première Dame offre un dîner à Ivanka Trump et à la délégation américaine

À la suite du Sommet de la Banque Mondiale, la Première Dame de Côte d'Ivoire, Mme Dominique… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.