20 Mars 2019

Congo-Brazzaville: Incitation à la lecture - Les élèves louent l'initiative de la bibliothèque mobile

Le concept " Parades littéraires, découvre mon talent et sa bibliothèque mobile", lancé par Celia Darcie Mboukou, jeune écrivaine et journaliste congolaise, sillonne les différents établissements scolaires de Brazzaville pour encourager les apprenants à aimer le livre.

Autre manière de promouvoir la lecture en milieu scolaire par le biais des œuvres des auteurs congolais et d'ailleurs, l'initiative de Celia Darcie Mboukou est aussi un espace culturel qui vient à point nommé redonner le goût de la lecture aux jeunes, favoriser l'éclosion culturelle, éduquer et inculquer les valeurs morales.

Les objectifs sont, entre autres, contribuer au relèvement de la baisse de niveau ; inciter les élèves à lire les livres au programme; réduire les inégalités en matière d'accès au livre ; promouvoir les auteurs congolais africains et bien d'autres ; amener les élèves à se cultiver en dehors de ce qu'ils apprennent en classe ; inciter les écoles à ouvrir leurs bibliothèques ; susciter les partenaires à fournir des livres aux écoles.

Du 26 février au 16 mars, c'est le complexe scolaire évangélique Pasteur Raymond-Buana Kibongui qui a accueilli "Parades littéraires, découvre mon talent et sa bibliothèque mobile", grâce à l'implication de Gerald Préférence Matsima Kimbembe, député de la première circonscription de Bacongo.

À l'issue de la formation, certains élèves se sont révélés, tels Andréa Loko en classe de 4e (prix de la créativité) ; Chloé Bayeckola, élève en classe de CM2 (prix d'encouragement) ; Muriel Josias Beti Loemba, élève en classe de 4e ; Raissa Nzonei, élève en classe de 5e (major de l'activité) ; et Merveille Kifouka.

Les bénéficiaires ont exprimé leur joie au terme de cette expérience dans leur établissement, tout en remerciant le député. « Nous avons aimé l'arrivée de la bibliothèque mobile "Les Parades littéraires, découvre mon talent" dans notre école et surtout la formation que la promotrice et les animatrices nous ont donnée. Nous avons appris plusieurs choses comme les genres littéraires, comment exploiter un livre et un dictionnaire, les auteurs congolais... », a déclaré Muriel Josias Beti Loemba.

Céline Loukoula, directrice de ce complexe scolaire, a salué également cette initiative. « Nous avons une bibliothèque, mais pas trop animée, mais avec l'arrivée de la responsable de ce projet, il y a eu un autre engouement. Les enfants ont été motivés. Nous souhaiterons que ça reprenne », a-t-elle indiqué.

Priorité à la formation et au goût de la lecture

Celia Darcie Mboukou a rappelé le petit chemin déjà parcouru par cette bibliothèque mobile. Lancé à titre expérimental, le 2 novembre 2018 à la Bibliothèque nationale, le projet a déjà sillonné le collège d'enseignement général Angola libre, le village Mbani, le lycée de la Révolution où il est resté trois mois. Après le complexe scolaire évangélique Pasteur Raymond-Buana-Kibongui, la bibliothèque mobile sera reçue dans deux autres établissements de la première circonscription de Bacongo, notamment l'école Actuelle et Saint Pierre Claver, puis Boueno 2 par la suite. La promotrice a insisté sur la formation qui est la priorité des priorités ainsi que le goût de la lecture.

Gerald Préférence Kimbembe Matsima a félicité Celia Darcie Mboukou pour cette initiative louable, invitant les élèves à continuer à lire même si les parades s'en vont. « Je n'ai pas hésité de soutenir ce projet lorsque son équipe dirigeante est venue me voir. Je vais les accompagner à le réaliser dans les trois écoles de ma circonscription. Si jamais, il faut reprendre pour l'intérêt de l'apprentissage des enfants, je le ferai », a promis le député.

La cérémonie de clôture des parades littéraires a pris fin par l'observation d'une minute de silence en hommage de Bernard Dadier, le célébrissime écrivain ivoirien. Son texte sur "Le travail assure l'indépendance", tiré de Climbier, a été déclamé.

Congo-Brazzaville

L'opposition dévoile sa feuille de route avant la présidentielle de 2021

L'opposition congolaise est sortie de son silence, jeudi 25 avril à Brazzaville, où elle a annoncé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.