20 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Photographie - L'exposition « Connecté » ce jeudi

Annoncée pour ce 21 mars à partir de 18h30 à l'Académie des beaux-arts (ABA), l'activité consacre la clôture de huit masterclass organisées entre novembre 2017 et mars 2019 par le Pôle Eunic-RDC, en collaboration avec l'école des arts de Kinshasa.

Construite autour de onze étudiants en terminale de l'ABA, l'exposition est la face visible de l'iceberg d'une « Masterclass Photographie » présentée à la conférence de presse, le 19 mars, à l'Institut français (IF). Carmen Garcia Audia, chargée de programmes élections et culture de l'Union européenne, a salué l'aboutissement de ce travail de longue haleine. Un projet tenu à juste titre pour l'exemple patent d'une collaboration instaurée efficacement entre le Pôle Eunic, ensemble des centres culturels européens actifs en République démocratique du Congo (RDC), piloté par le Goethe- Institut, avec ses instituts d'arts partenaires, en l'occurrence l'ABA et l'Institut national des arts.

Consacrant la clôture d'une série de huit masterclass tenues depuis novembre 2017 à l'ABA, l'exposition « Connecté » qu'elle abritera à partir de ce 21 mars est le fruit d'un travail soutenu, mené chaque fois pendant une semaine par des enseignants et experts en photo internationaux. Revenant sur la genèse des ateliers, Astrid Matron, directrice du Goethe- Institut, en a rappelé l'objectif primordial, à savoir « développer les compétences » d'une douzaine d'étudiants de l'ABA à l'usage de « la photo comme pratique contemporaine ». Dès lors, pour s'assurer du succès de ce projet pilote visant à long terme l'organisation d'une filière dédiée au sein de l'ABA, le Pôle Eunic a fourni caméras, ordinateurs et lumières nécessaires à cet effet. De manière générale, les huit sessions ont permis aux participants d'approfondir leurs connaissances et surtout d'acquérir de nouvelles compétences techniques et critiques, a souligné Astrid Matron.

Session introductive à l'appareil photo et au travail numérique, la première masterclass animée par Robbert Carrubba en a posé les bases. Les thèmes de la conception picturale et culturelle, l'usage des archives et de la reconstitution comme moyen de réflexion sur la mémoire et les archives ont constitué la matière du deuxième atelier conduit par Monica Miranda. Il s'en est suivi celui de Léonard Pongo centré sur le sens de l'espace transmis par la photo en jouant sur des situations de faible lumière. Le dernier dirigé par John Fleetwood, curateur de l'exposition du reste présent à la conférence, fondé sur les portraits, a abordé la question des « identités collectives et les notions d'initié et d'étranger » dont il a, d'ailleurs, fait une brève présentation à l'occasion.

Un noyau d'assistants

Pour sa part, le directeur général de l'ABA, Henri Kalama, mise sur le succès de la formation assurée aux onze étudiants en terminale en communication visuelle. Une sélection faite à dessein dans la perspective de lancer l'an prochain un département de photographie. La masterclass est donc entendue comme préalable à l'ouverture de cette nouvelle filière dont les bénéficiaires sont pressentis comme personnes ressources pour son assise. Les meilleurs d'entre eux devraient constituer une partie du corps professoral. Henri Kalama en a parlé comme « un noyau d'assistants sur lesquels devraient s'appuyer les professeurs visiteurs qui assureront l'enseignement ».

Par ailleurs, Astrid a insisté sur le fait que les quatre derniers ateliers ont porté les participants à réfléchir sur des projets à long terme. Aussi, outre les notions utiles sur le reportage et son éthique ; l'histoire de la photo en Afrique et les notions d'identité, d'histoire et de mémoire, développées respectivement par Robert Carrubba et Katrin Peters-Klaphake, les participants ont été mis le pied à l'étrier. Pour ce faire, Michelle Loukidis les a initiés de manière pratique à l'élaboration de projets et la révision narrative. John Fleetwood, quant à lui, les a amenés à définir leurs pratiques individuelles, les impliquant à la planification et l'installation de l'exposition.

Congo-Kinshasa

Kabila chez Tshisekedi - Faire sauter les verrous

Qu'est-ce qu'ils se sont donc dit ? Dans la ville haute, la rencontre lundi entre le président Félix… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.