20 Mars 2019

Sénégal: "Femme Lionne" - Le choix du professeur Andrée-Marie Diagne expliqué par la réalisatrice

Dakar — La réalisatrice sénégalaise Lobé Ndiaye a expliqué mercredi que son choix de consacrer un film à l'inspectrice de l'éducation Andrée-Marie Diagne Bonané avait été dicté par la constance de cette dernière "à transmettre le savoir dans le domaine de l'éducation".

"Andrée-Marie Diagne est une femme lionne, une femme plurielle, car elle est épouse, mère, enseignante, et également écrivaine. Elle est tout le temps dans le domaine de la création et de la créativité", a souligné la cinéaste.

Elle intervenait à la fin de la projection de son documentaire "Femme Lionne", à l'Ecole supérieure de journalisme, des métiers de l'internet et de la communication (E-JICOM) de Dakar.

Cette "militante de première heure" est également "une femme intellectuelle certes mais de terrain, une femme infatigable", a ajouté Lobé Ndiaye.

"Elle m'a enseignée au lycée et à l'université. Même les samedis et dimanches, elle ouvrait toujours sa porte aux étudiants. Nous avons réussi, je lui devais quelque chose", a témoigné la réalisatrice.

Le film "Femme Lionne", sélectionné au dernier Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), est pour sa réalisatrice "une reconnaissance" envers son enseignante considérée comme "un modèle".

Outre le choix de son personnage, les étudiants de E-Jicom se sont intéressés à la production cinématographique sénégalaise de façon générale. Ils ont aussi pu voir le film "Une place dans l'avion" de Khadidiatou Sow, poulain d'argent du dernier FESPACO.

"Nous voulions que le résultat de l'échange avec les étudiants soit pédagogique, cela a été le cas et il s'est reflété par la participation massive des étudiants au débat", s'est-elle félicitée.

Pour sa part, la responsable pédagogique d'E-JICOM, Anna Sow, a déclaré : "Nous avons été séduits par la qualité des productions, et les étudiants se sont essayés à la critique cinématographique."

E-Jicom a organisé cette projection en partenariat avec l'Association sénégalaise de la critique cinématographique (ASCC) dans le cadre du "Mois du cinéma au féminin".

Selon Mme Sow, cette séance s'inscrit dans le cadre d'un programme d'offre pédagogique d'EJICOM, intitulé "Les invités du mercredi".

Sénégal

CAN 2019 - Qui de l'Algérie ou du Sénégal succédera au Cameroun ?

Le Sénégal et l'Algérie se retrouvent ce vendredi 19 juillet 2019 au Caire pour la finale de la 32e… Plus »

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.