Cameroun: Un ancien ministre enlevé par des hommes armés à Bamenda

Photo: wikipédia
Bamenda ville du nord ouest au Cameroun épicentre de la crise anglophone.

L'ancien ministre Emmanuel Ngafeson serait enlevé dans sa résidence située à Ntabessi à Bamenda cette nuit par des hommes armés .

Les assaillants l'auraient amené à l'aide de son véhicule de marque Prado, de couleur noire" selon notre source.

Emmanuel Ngafeson Banta, ancien Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Justice chargé de l'administration pénitentiaire, aurait été enlevé ce mercredi 20 mars dans sa résidence de Ntabessen , Kwen - Bamenda par un groupe d'hommes armés

Les populations du quartier Kwen à Bamenda indiquent que les assaillants auraient amené l'ancien membre du gouvernement à l'aide de son véhicule.

La réaction des autorités camerounaises est encore attendue.

Emmanuel Ngafeson a exercé pendant de nombreuses années les fonctions de secrétaire d'État chargé de l'administration pénitentiaire avant d'être démis de ses fonctions. On n'a pas beaucoup entendu parler de lui depuis qu'il a été limogé du gouvernement.

Cet autre enlèvement survient après celui de Emmanuel Ndoumbe Bosso, enlevé mardi dans la ville de Bamenda alors qu'il se rendait au travail. Cet entraîneur de Yong Sport a été libéré dans la soirée et a pu regagner son domicile.

En proie à un soulèvement d'une partie de la population anglophone, le Nord-Ouest du Cameroun a vu les enlèvements se multiplier ces derniers mois.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.