21 Mars 2019

Afrique: Qualifications CAN - Deux matches pour savourer la qualification au stade Houphouët-Boigny

En plus de la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 contre le Rwanda, ce samedi, les Aficionados ivoiriens auront droit à un match amical face au Lone Stars du Libéria. Deux matches à Abidjan, pour savourer sa qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations Total Egypte 2019.

Après avoir soufflé le chaud et le froid au cours de ce mini-championnat de six journées, Ibrahim Kamara, le sélectionneur national et sa troupe au grand complet ont pris un bain de foule ce mercredi, au stade Houphouët-Boigny, à Abidjan.

Ce match contre le Rwanda à domicile présente les caractéristiques d'un gala. Les Ivoiriens étant qualifiés depuis le 18 novembre 2018.

Sans pression, l'entraîneur Ibrahim Kamara a ouvert sa séance, ce mercredi, au grand public. Il y avait, plus de 500 personnes dans les gradins. Plusieurs jeunes issus des centres de formation ont eu l'occasion de voir de près, Serge Aurier, Nicolas Pépé et autres, au stade Félix Houphouët-Boigny.

Au terme de leur séance de préparation qui a duré un peu plus d'une heure, les joueurs sont allés saluer le public et les jeunes des centres de formation. Ils ont signé plusieurs autographes.

La fédération ivoirienne de football (FIF), qui avait été acculée après la défaite de Bouaké (2-3) contre la Guinée lors de la première journée a retrouvé le sourire.

Elle a réuni tous les ingrédients pour faire la fête. En plus d'offrir l'entrée gracieusement aux spectateurs, l'on annonce des artistes pour faire de l'animation dans le stade.

Malgré l'ambiance de fête qui prévaut autour de ce match, ce sont 23 Eléphants sérieux et déterminés qui ont travaillé dans le mythique stade Houphouët-Boigny.

Bien que qualifiés avant le match de la dernière journée contre le Rwanda, Max Gradel et ses coéquipiers joueront pour gagner et donner un avant-goût de la CAN 2019, dans trois mois en Egypte.

« Pour les supporters et certaines personnes, c'est peut-être un match de gala mais nous jouerons avec beaucoup de sérieux, en respectant l'adversaire parce que ce match est déterminant pour nous », estime Jonathan Kodjia, l'attaquant des Eléphants.

Les joueurs savent que ces deux matches permettront au sélectionneur national de faire une large revue de troupe avant la CAN. Et le technicien ne l'a pas caché lors de sa dernière conférence de presse, au siège de la FIF.

« Sur ces deux matches à venir, je veux vraiment mesurer la profondeur de ce groupe qui existe depuis cinq mois », avait prévenu le successeur de Marc Wilmots.

A la veille de la CAN, Kamara veut mettre fin à certaines frustrations en donnant beaucoup de temps de jeu à ceux qu'il convoque régulièrement, mais qui n'ont pas souvent l'occasion de s'exprimer sur le terrain en sélection. « Il leur appartiendra de saisir leur chance, s'ils veulent partir avec nous à la CAN.

Il faut mériter sa place en sélection », avait-il conclu. Il est clair que ces rencontres contre les Amavubi du Rwanda et celle contre les Lone Stars du Liberia restent capitales pour certains joueurs.

S'ils ne réussissaient pas à convaincre l'entraîneur, ce dernier pourrait se tourner vers d'autres joueurs ivoiriens qui n'attendent que son coup de fil.

Et Dieu seul sait combien ils sont nombreux à travers le monde ! Voilà l'autre intérêt de ce Côte d'Ivoire-Rwanda.

Afrique

Abdellatif Obbad - «Les Jeux Africains 2019 ont une importance considérable pour le Maroc»

A quatre mois du coup d'envoi des Jeux Africains 2019 au Maroc, le Directeur général du comité… Plus »

Copyright © 2019 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.