21 Mars 2019

Tunisie: Testour, Ain Tounga et Dougga

A quelques encablures de Testour, Ain Tounga. Rien n'indique le site archéologique. Le visiteur doit deviner tout seul.

De plus, le chemin caillouteux indique que les pouvoirs publics ne consacrent aucune attention à ce site pourtant d'une certaine valeur archéologique. C'est pourquoi les habitants de la région ont grignoté sur les terrains réservés au site pour y construire leurs habitations. Il est difficile de les déloger même si la loi l'exige. A l'intérieur du site, les monuments datant de l'époque romaine ont triste mine. Certains ressemblent à des tas de pierre sans vie occupés par des herbes sauvages et peut-être des reptiles qui roupillent sous les pierres. Que fait l'Institut national du patrimoine ?

En allant vers l'ouest, Dougga, une ville propre, bien entretenue, respectueuse de l'environnement, se dresse majestueuse grâce à son site archéologique situé dans la délégation de Téboursouk. Ce site a été inscrit en 1997 par l'Unesco au patrimoine mondial parce qu'il représente « la ville romaine la mieux conservée de l'Afrique du Nord ». Loin du tissu urbanistique moderne, le site de Dougga est une attraction pour les visiteurs profanes ou passionnés d'histoire et d'archéologie. Malgré l'accueil chaleureux et la présence de la Garde nationale qui assure la sécurité, les touristes se font rares. Selon une responsable de l'Amvppc, les sites les plus visités en Tunisie par les touristes sont El Jem et le musée du Bardo, viennent ensuite le site de Carthage, la mosquée Okba Ibn Nafaâ à Kairouan, Sousse et Monastir. Bien que conservé dans les règles de l'art, le site de Dougga est impressionnant grâce à son théâtre magnifique, son temple, ses thermes, etc. surplombant une plaine de verdure magique.

Des excursions devraient être organisées vers ces lieux archéologiques, témoins d'une histoire millénaire au cours de laquelle se sont succédé différentes civilisations : libyque, punique, numide, romano-africaine et byzantine... A l'Amvppc revient le mérite de mettre en valeur ces lieux de mémoire et d'assurer leur promotion, le reste devrait suivre.

Tunisie

Le nombre de migrants a doublé en un an

Selon une ONG tunisienne, le nombre de migrants arrivés dans le pays a été multiplié par… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.