21 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Corruption aux Sénatoriales - Peter Kazadi menacé de mort (déclaration)

Peter Kazadi député provincial sous la bannière de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'inquiète de la menace de mort qu'il subit via des appels anonymes. Et, il justifie ces menaces par le fait d'avoir « dénoncé un fait réel qui est la corruption aux élections sénatoriales ».

« Je reçois des appels anonymes, des menaces de personnes et personnalités qui estiment que la mesure de suspendre la poursuite des élections de gouverneur, c'est à cause de moi. Je reçois aussi des injures », déclare sur TOP Congo FM, Peter Kazadi, député provincial UDPS et ancien conseiller juridique du chef de l'État, Félix Tshisekedi. Il justifie ces menaces par le fait d'avoir « dénoncé un fait réel qui est la corruption ».

« Tshisekediste, on ne peut pas me faire peur », Peter Kazadi dit rester « droit, ma conscience est tranquille. Je continuerai à dénoncer tout le mal ».

Pour rappel, le président Félix Tshisekedi a décidé lundi de suspendre « l'installation » des sénateurs élus vendredi en raison d'accusations de corruption en République démocratique du Congo, promettant des poursuites pour « débusquer » les élus corrompus.

Toutefois, Peter Kazadi n'a pas encore saisi la justice, car il s'agit des appels anonymes.

Congo-Kinshasa

La réduction des bureaux de la MONUSCO inquiète

La Monusco justifie cette décision de fermer plusieurs de ses bureaux par les coupes budgétaires… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.