21 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Corruption aux Sénatoriales - Peter Kazadi menacé de mort (déclaration)

Peter Kazadi député provincial sous la bannière de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'inquiète de la menace de mort qu'il subit via des appels anonymes. Et, il justifie ces menaces par le fait d'avoir « dénoncé un fait réel qui est la corruption aux élections sénatoriales ».

« Je reçois des appels anonymes, des menaces de personnes et personnalités qui estiment que la mesure de suspendre la poursuite des élections de gouverneur, c'est à cause de moi. Je reçois aussi des injures », déclare sur TOP Congo FM, Peter Kazadi, député provincial UDPS et ancien conseiller juridique du chef de l'État, Félix Tshisekedi. Il justifie ces menaces par le fait d'avoir « dénoncé un fait réel qui est la corruption ».

« Tshisekediste, on ne peut pas me faire peur », Peter Kazadi dit rester « droit, ma conscience est tranquille. Je continuerai à dénoncer tout le mal ».

Pour rappel, le président Félix Tshisekedi a décidé lundi de suspendre « l'installation » des sénateurs élus vendredi en raison d'accusations de corruption en République démocratique du Congo, promettant des poursuites pour « débusquer » les élus corrompus.

Toutefois, Peter Kazadi n'a pas encore saisi la justice, car il s'agit des appels anonymes.

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.