21 Mars 2019

Sénégal: Financement de la santé des sénégalais - L'Agence de la CMU va lancer «Sunu CMU»

«Sunu Cmu» ! C'est le nouveau dispositif de collecte électronique qui sera mis en place dans les prochains jours par l'agence de la couverture maladie universelle (CMU) pour faciliter l'enrôlement des bénéficiaires dans les mutuelles de santé et d'améliorer le financement du programme (Cmu) grâce aux contributeurs.

En partenariat avec les nations unies, le programme a été présenté aux journalistes hier, mercredi 20 mars au cours d'un petit déjeuner de presse.

49% de la population ont été enrôlés dans le programme de la couverture maladie universelle soit 1 sénégalais sur 2.

Pour faciliter l'enrôlement du reste de la population n'ayant pas accès à une couverture en cas de maladie, l'agence de la couverture maladie universelle compte mettre en place un nouveau dispositif électronique des cotisations et de financement participatif de la Cmu dénommé « Sunu Cmu » (notre CMU en langue wolof).

Une révolution digitale qui devra passer par les modes de paiements électroniques. «La réussite de cette nouvelle plateforme d'inclusion financière et sociale "Sunucmu" demande l'appropriation, la mobilisation et l'engagement de toute la population sénégalaise grâce à la mise en œuvre d'une bonne stratégie d'accompagnement au changement de comportement», a soutenu la Cmu.

Aujourd'hui, cette transformation digitale donne la possibilité à toute personne physique ou morale, qu'elle soit au Sénégal ou à l'extérieur, de pouvoir contribuer directement, en se connectant sur la plateforme sans avoir besoin de se déplacer et de pouvoir permettre l'enrôlement et la prise en charge des bénéficiaires finaux dans toutes les régions du Sénégal.

Pour son directeur le docteur Bocar Daff, l'objectif de ce dispositif repose sur la soutenabilité de leurs actions. « Il y a un enjeu de financement qui s'impose.

Et nous pouvons avoir une contribution additionnelle de plus de 104 milliards par an sur l'économie et l'impact serait une contribution de 6 % sur le Pib», a fait savoir docteur Daff qui compte sur la réussite de ce programme et régler par ricochet le remboursement des crédits aux établissements de santé.

Pour Jean Pascal Mvondo, représentant de l'alliance «better than cash» au Sénégal partie prenante du dispositif a déclaré : «ce dispositif permettra à la Cmu, d'accélérer l'atteinte de ses objectifs de développement durable, adossés à la santé et au bien être de toutes les populations».

Et de poursuivre : «le SunuCmu vient s'intégrer dans la mission de la Cmu qui est d'élargir la couverture maladie universelle à un maximum de personnes. Avec ce module, il faudra des éléments de communications très spécifiques pour pouvoir toucher les cibles spécifiques qui sont les contributeurs».

Pour rappel, la Cmu a été créée en janvier 2015, aujourd'hui plus de 600 mutuelles de santé ont été mises en place pour la collecte des cotisations qui s'élèvent à 3500 F CFA par sénégalais à renouveler annuellement.

Sénégal

CAN 2019 - A l'UCAD, les étudiants déçus mais fiers des Lions

La déception et la fierté sont les sentiments les mieux partagés chez les étudiants de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.