21 Mars 2019

Cameroun: Incitations à l'investissement - Trois nouveaux bénéficiaires

Des conventions signées hier à l'Apme permettront à trois entreprises de recevoir des agréments d'avantages fiscaux et douaniers pour faciliter leur mise en œuvre.

Signature de documents, échange de parapheurs et poignées de mains. Trois gestes brefs qui marquent l'entrée dans l'ère de la facilitation des investissements pour la Société de collecte et de récupération pour le recyclage ; la société camerounaise d'élevage et de fabrication d'aliments de poisson et la société Soreacam, spécialisée dans la production de l'alcool éthylique.

La cérémonie qui a servi de cadre à la signature de convention entre le directeur général de l'Agence de promotion des petites et moyennes entreprises (APME), Jean Marie Louis Badga, et les promoteurs de ces trois sociétés a été l'occasion de revenir sur les contours de ce cadre de collaboration.

D'après le Dg, les bénéficiaires de la loi du 18 avril 2013, modifiée en juin 2017, s'engagent à contribuer dorénavant à créer des emplois, à distribuer des revenus, à contribuer à la production de la valeur ajoutée et à redistribuer les revenus profitables aux actionnaires. Ce d'autant plus que l'agrément qui leur est octroyé leur confère divers avantages fiscaux et douaniers. Lesdits avantages impliquent l'exonération fiscalo-douanière, la déduction intégrale des frais d'enlèvement direct des équipements pendant la période d'installation. Et pour ce qui est de la période d'exploitation qui concerne les entreprises existantes, la réduction du paiement des taxes et l'exemption au paiement de droits, taxes et redevances de douanes sur les importations de biens d'équipement.

La Société de collecte et de récupération pour le recyclage a pour ambition de mettre en place une unité de collecte et de valorisation des déchets post-consommation. D'après Gérard Siankam, son directeur général, un investissement de plus de 610 millions est prévu à cet effet avec à la clé, la création de 39 emplois.

La société camerounaise d'élevage et de fabrication d'aliments de poisson a pour sa part investit 871, 88 millions de F pour la construction d'une ferme piscicole. La Société Soreacam va mettre en place une unité de production de l'alcool éthylique avec un budget de 2, 96 milliards de F, comme l'a expliqué Henri Bernard Simo, son promoteur.

Cameroun

Le sénat invite deux corrompus députés européens du Front National

Le gouvernement arrogant du Cameroun est visiblement perturbé par la récente résolution… Plus »

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.