21 Mars 2019

Angola: L'Exécutif maintient son objectif d'expansion du signal radio

Luanda — Le Gouvernement angolais continuera d'oeuvrer pour le développement des signaux de radio et de télévision dans les zones les plus reculées, a déclaré jeudi le ministre d'État et chef de la Maison civile du Président de la République, Frederico Cardoso.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture de la Conférence internationale sur les défis de la communication sociale angolaise, le ministre a souligné que cette action garantirait le droit du citoyen de s'exprimer et d'être entendu.

Il a admis qu'avec la mise en place des autorités locales dans le pays, des synergies se créeraient dans la réforme de la programmation de certains organismes publics, ainsi que dans la préparation de la législation sur la radio et la télévision communautaires.

Selon Frederico Cardoso, l'Exécutif angolais souhaite une presse de plus en plus libre dans son devoir d'informer, plus efficace dans l'intérêt public et plus responsable dans l'exercice de son travail.

Il a expliqué que l'objectif fondamental du Gouvernement dans ce domaine était de contribuer à la création de conditions et d'un environnement propices à la pleine réalisation des fonctions d'information, d'éducation, de réflexion et de divertissement.

Il a aussi évoqué la question de la migration des médias traditionnels vers les médias numériques, qui fait partie des priorités du Gouvernement et obligera chacun des opérateurs à procéder aux ajustements nécessaires pour continuer à réussir dans un contexte de concurrence accrue. Il a ajouté qu'il fallait profiter de l'avènement de la société numérique pour développer et promouvoir l'intelligence collective en tant que nation et capitaliser sur les installations de cet outil pour continuer à consolider la construction d'un pays plus juste et inclusif.

Pour sa part, le ministre de la Communication sociale, João Melo, a fait savoir que le secteur devait poursuivre le processus de changement et de réforme, qui nécessitait les idées et les réflexions de tous, afin de progresser de manière cohérente et solide. Le gouvernant a reconnu qu'en près de deux ans, le secteur avait connu des changements importants et incontestables, mais devait se consolider davantage.

Il a reconnu qu'il s'agissait d'un processus de transition qui nécessitait une réflexion profonde, cohérente et solide sur l'ensemble de la société, soulignant que l'objectif de la conférence était d'approfondir le débat et de rassembler des idées pour poursuivre la réforme en cours dans le secteur.

Angola

Le pays sur l'itinéraire de quatre trains touristiques entre 2020 et 2021

Le premier train touristique à destination de l'Angola n'est même pas arrivé depuis son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.