Togo: La loi et le buldozer

21 Mars 2019

L'occupation anarchique du domaine public est un souci pour les pouvoirs publics. A Lomé comme dans certaines villes de l'intérieur, des terrains sont occupés en toute illégalité par des commerçants et parfait des habitants qui ont construit des bâtiments en dur.

Les services de l'Eta sont intervenus jeudi à Dévégo (canton de Baguida) pour récupérer un terrain qui se trouve sur le tracé d'une nouvelle route. Malgré les mises en demeure, l'occupant ne s'est pas exécuté.

Un buldozer s'est chargé de raser les constructions après avoir démantelé un mur d'enceinte en parpaings édifié sur une propriété de l'Etat.

'Il faut comprendre que la route du développement passe forcément par le développement de la route. La force doit rester à la loi', a déclaré Kossi Aboka, le président des délégations spéciales des préfectures du Golfe et d'Agoènyivé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.