Cameroun: La journaliste Adrienne Engono a été libérée

Après une audition de 4h au commissariat du 14ème arrondissement de Yaoundé, notre consoeur Adrienne Engono Messang du quotidien Mutation a été libérée.

Selon une source policière il y a eu des rafles dans le quartier Ekounou ce jeudi matin.

Lors de cette opération, la journaliste Adrienne Engono a exigé qu'on lui présente le mandat de perquisition avant d'avoir accès à son domicile. À cause de cette demande , elle a été embarquée et gardée à vue au commissariat du 14e à Yaoundé.

Plus de peur que de mal , Adrienne Engono vient d'être libérée après une audition de plus de 4h au commissariat du 14ème arrondissement de Yaoundé

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.