21 Mars 2019

Angola: Appel à une large participation communautaire au développement de Baia Farta

Baia Farta — Le vice-président de la République d'Angola, Bornito de Sousa, a appelé jeudi les habitants de la municipalité de Baia Farta, province de Benguela, à s'engager davantage à la recherche de solution aux problèmes socio-économiques locaux.

Sortant d'une réunion avec les membres du Conseil de Concertation et de présentation du Plan Directeur de la dite municipalité, le dirigeant angolais a relevé les efforts de la population de la région visant à valoriser le potentiel tourisme, l'agriculture et á promouvoir le bien-être.

Bornito de Sousa a tenu ces propos à la presse dans le cadre de son déplacement de 48 heures dans la province de Benguela (littoral-sud), fortement touchée par les pluies qui tombent ces derniers jours sur le territoire angolais.

Le Président João Lourenço est attentif à cette situation et y cherche une solution, par exemple, faire désobstruer les fossés de drainage et trouver d'autres endroits pour loger les victimes des pluies, a-t-il expliqué, tout en exhortant la population locale à éviter de bâtir des maisons dans des lieux non appropriés.

Angola

Ministère de la Pêche oeuvre à l'organisation du secteur

Le Ministère de la pêche et de la Mer travaille pour organiser le secteur et réduire… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.