Madagascar: Earth Hour 2019 - L'entrepreneuriat au service de l'environnement

Plaidoyer pour la terre. C'est dans cette optique que la prochaine édition d'Earth Hour ou une heure pour la terre a été présentées hier à l'université d'Antananarivo. L'évènement d'envergure international sera célébré le 30 mars prochain dans six villes du pays dont Andapa, Antananarivo, Antsiranana, Belo sur Tsiribihina, Maintirano et Morondava.

L'idée étant de promouvoir l'importance et les bénéfices que l'être humains tire de la biodiversité de la planète.

Pour ce faire, diverses animations seront programmées par le comité Namako ny Tany, une plateforme d'associations de jeunes œuvrant en faveur de la protection de l'environnement. Par ailleurs, pour renforcer

l'initiative, un concours de projet à vocation socio-environnemental a été lancé par la communauté en ligne « connect2earth ».

Les gagnants de ce concours bénéficieront d'un accompagnement fourni par le Centre d'Excellence en Entrepreneuriat de l'ISCAM dans la concrétisation de leurs idées de projet.

« Nous avons combiné l'initiation au coding avec des ateliers vert que l'on dispensera aux enfants de 7 à 17 ans dans les villages reculés de Madagascar en partenariat avec l'initiative Coder Dojo », explique Sanda Anjara Rakotomalala, une des finalistes du concours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.