21 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Communication - Sidi Touré pour plus d'efficacité

Le ministre de la communication et des médias a dévoilé ses attentes par rapport à la gestion de la communication dans les ministères et les institutions de l'Etat. Communication institutionnelle

Le ministre de la Communication et des médias, Sidi Tiemoko Touré, a présidé hier la cérémonie d'ouverture du séminaire de formation des directeurs de communication des ministères et des institutions étatiques. Aux participants réunis à Ivotel au Plateau, il a relevé la nécessité de redoubler davantage d'efforts dans la communication institutionnelle.

Sa volonté de la quête de l'excellence transparait dans le thème de cette rencontre ; « Comment rendre une communication efficace ».

Il s'agit au sortir de ce séminaire organisé par le ministère en collaboration avec l'ambassade des Etats-Unis, d'avoir des outils variés d'une gestion efficiente de la communication gouvernementale notamment la communication de crise, la gestion des fakes news et le renforcement des capacités des points focaux.

L'objectif général étant de permettre aux chargés de communication des différentes structures de l'Etat de communiquer efficacement afin de mieux informer les populations sur ses programmes et susciter leur adhésion.

Les nouvelles techniques de communication, le renforcement de la collaboration entre le porte-parolat du gouvernement et les ministères et les institutions de l'état, l'élaboration d'un plan stratégique de communication proactive, les relations entre une cellule de communication et les medias, l'importance des réseaux sociaux et leur utilisation dans la communication sont des points qui seront abordés par le formateur le journaliste américain indépendant Eduardo Cué.

Vu l'importance du rôle de la communication dans l'action gouvernementale, le ministre de la communication et des medias Sidi Touré, vise haut : « il faut améliorer les valeurs qui nous sont chères.

Le gouvernement a reçu mandat de rendre compte au moyen de la communication ». Pour lui, rendre compte des actions du gouvernement visant l'amélioration des vies des populations est une exigence de bonne gouvernance.

Il a indiqué qu'après la crise post-électorale, le gouvernement a réalisé plusieurs réformes économiques, constitutionnelles, sécuritaires, pour que les populations profitent des effets positifs de la croissance économique. Il est important que cela soit su. D'où l'efficacité d'une communication institutionnelle.

Le formateur Eduardo Cué tout en saluant cette initiative partagera son expérience autour de l'ouvrage « un service de presse responsable à l'ère du numérique ».

Des exposés, des exercices pratiques et des études de cas sont aussi au menu dudit séminaire Daniel Langenkamp, conseiller de presse et des affaires culturelles de l'ambassade des Etats-Unis a pour sa part, cette formation participe à un éclairage entre les participants et la presse et le grand public.

La réactivité fasse aux fausses informations est un pan non négligeable de la formation a-t-il affirmé.

Cote d'Ivoire

Cacao - La Côte d'Ivoire et le Ghana lèvent la suspension des ventes de la campagne 2020-2021

Le Ghana et la Côte d'Ivoire, les plus gros producteurs de cacao au monde, lèvent la suspension des ventes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.