21 Mars 2019

Sénégal: Soham El Wardini réaffirme l'engagement de la ville de Dakar à accompagner les jeunes des cultures urbaines

Dakar — La maire de Dakar, Soham El Wardini, en visite jeudi à la Maison des cultures urbaines (MCU) de Ouakam, s'est engagée à accompagner les jeunes dans leurs actions, notamment en matière d'emploi.

"La ville de Dakar sera toujours à vos côtés pour promouvoir les jeunes, promouvoir l'emploi des jeunes .

Je vous félicite et vous réitère l'accompagnement de la ville dans tout ce que vous serez prêts à faire avec elle", a dit l'édile de la capitale sénégalaise, se disant fière du bon entretien des locaux de la Maison des cultures urbaines de Ouakam.

Selon elle, "tout le monde doit être fier" du travail fait par les jeunes dans ce centre. "La ville sera là pour accompagner ces jeunes dans leur mission", a ajouté Soham El Wardini.

Elle présidait la cérémonie de commémoration de l'an un de l'inauguration de cet espace dédié aux cultures urbaines, un projet initié il y a trois ans par l'ancien maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

Soham El Wardini avoue que la ville de Dakar "avait rencontré beaucoup de difficultés" pour mettre en place cette Maison des cultures urbaines. "Les gens n'avaient pas compris", dit-elle.

L'édile assure qu'une part importante est réservée à la culture dans le nouveau budget de 51 milliards de francs CFA voté au profit de la ville de Dakar.

"Vous savez, vous connaissez toutes les difficultés de la ville en ce qui concerne les finances, depuis deux ans nous n'avions pas eu pratiquement de budget, ce qui fait que beaucoup de projets ont été mis en berne", a souligné la maire.

Mais "dans le budget voté de 51 milliards de francs CFA, a indiqué Mme Wardini, nous avons prévu quelque chose pour la culture, je ne connais pas le montant, mais une part importante est réservée à la culture".

La maire de Dakar a par ailleurs remis des attestations de formation à 12 jeunes initiés au "Deejaying".

En termes de bilan, l'administrateur de la Maison des cultures urbaines, Amadou Fall Ba, souligne que les populations de Ouakam ont désormais accepté la MCU, sans compter la formation dispensée aux jeunes.

"Nous travaillons beaucoup avec des jeunes ouakamois, des associations de Ouakam, les populations viennent aujourd'hui avec leurs projets, car elles n'avaient pas conscience au début que c'était un travail sérieux fait par des jeunes de ce pays", a-t-il expliqué.

La Maison des cultures urbaines, qui compte un centre d'animation, de documentation et de formation aux métiers des cultures urbaines, a accueilli plus de cinq festivals ainsi que plus de cinquante concerts en un an, selon Amadou Fall Bâ.

Elle a de même assuré la formation de 80 jeunes en "deejaying" et en musique assisté par ordinateur, a signalé Amadou Fall Ba, par ailleurs chargé de mission de la ville de Dakar pour les cultures urbaines.

Sénégal

Equipe type de Premier League - Avec Sadio Mané, sans Mohamed Salah

Déjà nominé pour le titre de meilleur joueur de Premier League, Sadio Mané se voit… Plus »

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.