21 Mars 2019

Congo-Brazzaville: Santé publique - Les spécialistes en communication édifiés sur les outils du management associatif

Un atelier a regroupé, du 20 au 21 mars à Brazzaville, les membres du Réseau congolais des journalistes spécialistes en communication sanitaire (Rescos) et de l'Alliance du secteur privé de santé (ASPS), afin de leur permettre d'assimiler les différentes étapes de fonctionnement d'une association.

Les enseignements de la première journée ont porté sur l'organigramme d'une association, le fonctionnement, profil des membres, l'analyse en équipe, la vision, les missions, valeurs de l'association, la gestion, etc.

La facilitatrice de la formation, Bethy Ndandani Kinsiona, a insisté sur la compétence des membres afin de bien diriger une organisation. Selon elle, les membres de l'association doivent travailler en équipe, avoir la maîtrise des statuts et du règlement intérieur et véhiculer le même message à la population.

Elle a, par ailleurs, souligné que développer une organisation implique une réelle prise de conscience de chaque intervenant afin d'avoir une bonne analyse des forces, faiblesses, opportunités et des risques de l'association.

À cet effet, les apprenants ont été en atelier sur l'identification des attentes de leur organisation, des forces, faiblesses, opportunités et menaces de l'organisation.

Notons que cette formation a été organisée avec l'appui de la Banque mondiale. Les travaux ont été ouverts par l'inspecteur général de la santé, le Pr Richard Bileckot, en présence de la présidente du Rescos, Gertrude Goma Bayi. Cette dernière a expliqué que l'appui de la Banque mondiale aux différentes initiatives du réseau vise à permettre à la presse congolaise de jouer un rôle important dans la diffusion des informations de qualité pour promouvoir la santé publique, en améliorant l'offre de soins et de services de santé.

Le réseau, a-t-elle poursuivi, envisage dans son plan d'action d'élaborer un plan de mobilisation des ressources communicationnelles. Il prévoit également de mettre en œuvre le plan de travail annuel et de lancer le site internet ainsi que des pages via les réseaux sociaux pour diffuser gratuitement les informations.

Le Rescos a été créé le 30 juin 2018, en vue de permettre à ses membres de mutualiser leurs atouts pour la production de programme de santé de qualité.

Congo-Brazzaville

Jeunesse - L'Association fraternité Saint Rosaire sensibilise à la santé de la reproduction dans le Pool

L'Organisation non gouvernementale que préside l'abbé Roger Armand Bahonda a lancé, le 18 juillet… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.