21 Mars 2019

Maroc: Renforcement des dessertes aériennes de la région de l'Oriental

Une convention de partenariat visant le renforcement des dessertes aériennes de la région de l'Oriental a été signée récemment à Oujda, avec la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM).

Intéressant les liaisons aériennes entre Casablanca et Oujda, Nador et Bouarfa, ladite convention a pour objet de déterminer les modalités de partenariat entre les signataires, en vue de financer le développement des dessertes aériennes de la région de l'Oriental.

Elle a été signée par le wali de la région de l'Oriental et gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamai, le président du Conseil régional de l'Oriental, Abdenbi Bioui, le directeur général de l'Agence de l'Oriental, Mohamed Mbarki, le gouverneur de la province de Nador, Ali Khalil, le gouverneur de la province de Figuig, Mohamed Darham, et le président directeur général de la RAM, Abdelhamid Addou, rapporte la MAP.

Les signataires ont souligné, à cette occasion, l'importance du renforcement des dessertes aériennes des villes de Oujda, Nador et Bouarfa pour le développement économique, social et touristique de la région.

Prenant effet à compter de sa date de signature, cette convention reste valable pour une durée de deux ans à partir du lancement de la nouvelle structure de vols objet de l'accord entre les différents partenaires. Elle est renouvelable par tacite reconduction au terme de la tenue du comité de pilotage qui statuera sur l'opportunité de sa reconduction.

Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de signature, M. Bioui a précisé que cette convention concerne les aéroports d'Oujda-Angad, Nador-Al Aroui et Bouarfa, faisant remarquer qu'à la faveur de cette convention, l'aéroport de Bouarfa dans la province de Figuig sera relié pour la première fois avec le reste des aéroports du Royaume.

Mettant l'accent sur les retombées positives de ce projet sur la région de l'Oriental, il s'est réjoui que la date de signature de cette convention coïncide avec l'anniversaire du discours fondateur et visionnaire prononcé par S.M le Roi Mohammed VI le 18 mars 2003 à Oujda et dans lequel le Souverain avait jeté les bases d'un nouveau processus de développement pour l'Oriental.

Ce discours Royal a balisé le terrain pour une nouvelle ère dans la région qui vit aujourd'hui un essor remarquable à tous les niveaux, a encore ajouté M. Bioui.

Il a, par ailleurs, souligné que des discussions sont en cours entre les responsables de la région et la RAM pour ouvrir de nouvelles dessertes aériennes, notamment avec les villes de Rabat, Agadir et Laâyoune.

De son côté, le PDG de la compagnie RAM, Abdelhamid Addou, a indiqué que cette convention comporte trois axes essentiels, dont le premier porte sur l'ouverture d'une nouvelle ligne entre Casablanca et Bouarfa, alors que le deuxième est relatif à l'établissement d'un tarif réduit pour les lignes Casablanca-Oujda, Casablanca-Nador et Casablanca-Bouarfa (500 DH aller simple et 990 DH aller-retour).

Le dernier axe concerne la programmation des vols, a-t-il poursuivi, mettant en avant l'impact de cette convention sur le renforcement du développement de la région de l'Oriental sur les plans économique, social et touristique.

M. Addou a assuré par la même occasion que les efforts et les concertations vont se poursuivre avec les différentes parties concernées pour examiner la possibilité de lancement de nouvelles dessertes.

Maroc

Mineurs marocains non accompagés - Un souci majeur

Rabat assouplit sa position et s'engage dans un processus de rapatriement d'enfants irrégulièrement… Plus »

Copyright © 2019 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.