Maroc/Malawi: Le match contre le Malawi, un sérieux test pour les prétendants à la liste définitive de Renard

Le Onze national affrontera, ce vendredi à partir de 14 heures au stade national de Bingu, son homologue malawite, et ce pour le compte de la sixième et ultime journée de la phase de poules (GP : B) de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2019) dont les phases finales sont prévues entre juin et juillet prochains en Egypte.

L'équipe marocaine, qui s'était déplacée mercredi soir depuis l'aéroport de Rabat-Salé à bord d'un vol spécial, est arrivée à destination jeudi au petit matin après un trip qui a duré 11 heures avec une escale dans la ville camerounaise de Douala.

Une fois sur les lieux, l'EN a regagné son camp de base avec au programme hier une séance d'entraînement devant avoir lieu à 15h00 locales, heure du coup d'envoi du match Malawi-Maroc qui sera sifflé par un trio d'arbitrage angolais conduit par Helder Martins de Carvalho, assisté par Jerson Emiliano Dos Santos et Invalido Meirelles De O Sanche.

Comme prévu, le sélectionneur national, Hervé Renard, a préféré laisser au pays les capés pour dépêcher une armada de 18 internationaux, des locaux, des revenants et des néophytes, en vue de les voir à l'œuvre et de les tester lors de cette rencontre purement formelle vu que l'EN a déjà assuré sa qualification à la CAN, tournoi où elle figurera, qui plus est, comme tête de série au vu de son classement FIFA.

Faute de déclaration récente de Hervé Renard, l'on se contentera de ses propos tenus lors d'un entretien accordé à cafonline.com où il avait indiqué que le match contre le Malawi "va permettre de voir certains joueurs qui n'ont pas beaucoup porté le maillot de l'équipe nationale.

Sans compter l'Argentine, c'est le dernier rendez-vous officiel avant la préparation de la CAN au mois de juin. C'est important aussi de récolter des points pour le classement FIFA. C'est toujours difficile d'évoluer au Malawi."

Ce sera d'ailleurs la neuvième confrontation directe entre les deux équipes et la balance penche du côté marocain avec six victoires, contre deux issues de parité et une seule défaite.

Après cinq manches, le Maroc occupe la pole position du groupe avec un total de 10 points, devant le Cameroun qui accuse deux longueurs de retard, puis les Iles Comores (5 pts) et le Malawi qui ferme la marche avec quatre unités au compteur.

Il convient de rappeler que le Onze national regagnera le Maroc juste après la fin de ce match pour rejoindre Tanger dont le Grand stade sera mardi prochain le théâtre du match de gala qui l'opposera à la sélection argentine.

Liste des 18 joueurs convoqués:

Gardiens de but : Mounir El Kajoui (Malaga, Espagne), Ahmad Reda Tagnaouti (Wydad de Casablanca)

Défenseurs : El Hajjam Oualid (Amiens SC, France), Fouad Chafik (Dijon, France), Badr Banoun (Raja de Casablanca), Abdelkrim Baadi (Hassania d'Agadir), Yunis Abdelhamid (Stade de Reims).

Milieux de terrain : Youssef Aït Bennasser (St-Etienne, France), Sofiane Amrabet (Club Bruges, Belgique), Anuar Tuhami (Valladolid, Espagne), Mehdi Bourabia (Sassuolo, Italie), Walid El Karti (Wydad de Casablanca), Abdelilah Hafidi (Raja de Casablanca).

Attaquants : Ayoub El Kaâbi (Hebei China Fortune FC, Chine), Rachid Alioui (Nîmes, France), Oussama Idrissi (AZ Alkmaar, Pays-Bas), Ismail El Haddad (Wydad de Casablanca), Zakaria Hadraf (Raja de Casablanca).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.