21 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Sénatoriales - Modeste Bahati mécontent des résultats obtenus par l'AFDC-A

Modeste Bahati, Autorité morale de l'AFDC-A, dans un message transmis aux Présidents fédéraux de ce regroupement politique, le samedi 16 mars, a ordonné décidément l'installation d'une Commission spéciale de discipline chargée d'obtenir la démission des députés provinciaux membres qui n'ont pas voté pour les candidats alignés de son parti.

Les torchons brûlent jusqu'ici depuis la publication des résultats sénatoriaux, la vendredi 15 mars 2019. Des cris à la trahison et à la corruption ont dû se multiplier. Ayant constaté le comportement des membres de son parti, l'AFDC-A, Modeste Bahati promet de punir les députés rebelles.

Dans une lettre adressée aux présidents fédéraux de l'équateur, Haut-Katanga, Ituri, Kasaï Central, Kinshasa, Kongo Central, Maniema et Tshuapa, l'Autorité morale de l'AFDC-A a fait constater que les résultats des élections sénatoriales démontrent clairement les accusations portées sur les députés provinciaux de ces fédérations.

Pour rappel, avec 98 députés provinciaux, l'AFDC-A n'a pu produire que 11 sénateurs sur 24 possibles. Suite à ce constat amer, Modeste Bahati ordonne la mise en place d'une commission spéciale de discipline au sein de ce regroupement politique. Ce résultat traduit, selon lui, une rébellion et un manque de loyauté qu'il n'est pas prêt à accepter dans le chef de ses membres.

Congo-Kinshasa

Le groupe EI revendique pour la première fois une attaque sur le sol congolais

Les autorités congolaises défendent depuis plusieurs années la thèse d'un lien entre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.