22 Mars 2019

Sénégal: Un acteur relève le rôle important des femmes sur les performances de la pêche

Mballing (Mbour) — Les femmes jouent un rôle "très important" dans les performances de la pêche, soit 20% des 207 milliards de francs CFA générés par ce secteur, a déclaré, jeudi, à Mballing (Mbour, ouest), le secrétaire général de l'Union patronale des mareyeurs-exportateurs du Sénégal (UPAMES), Makhtar Thiam.

"Le secteur de la pêche représente 207 milliards de francs CFA et les 20% sont à l'actif des femmes qui jouent un rôle très important dans les performances de ce secteur, surtout les femmes transformatrices, puisque les produits transformés constituent un gros potentiel pour l'économie nationale", a notamment dit M. Thiam.

Il s'exprimait au cours d'une session de formation au profit des femmes transformatrices de Mballing, un village du département de Mbour. Ce programme est financé par la coopération allemande (GIZ).

"Cette activité arrive à point nommé, puisqu'il fallait permettre à ces braves dames de transformer les produits halieutiques de manière artisanale certes, mais répondant plus aux critères techniques et sanitaires", a expliqué Makhtar Thiam, ajoutant que ce programme est en phase avec la vision du gouvernement du Sénégal de faire jouer à la pêche son rôle de premier secteur d'exportation.

Il a signalé que l'amélioration des capacités techniques des transformatrices sur le plan sanitaire a toujours été "un handicap" et constitue "une barrière" pour l'expansion de leurs produits sur le plan international.

"L'impact des femmes du secteur de la pêche dans l'économie nationale et dans les familles est très important et inestimable (...)", a fait valoir M. Thiam, soulignant que cette activité menée au profit des femmes permet de labelliser leurs produits en vue de gagner plus de parts de marchés.

Sénégal

CAN-2019/Sénégal - Algérie (J-1) - Déclarations de joueurs algériens

Déclarations de joueurs de l'équipe nationale de football, recueillies par l'APS, dans la zone mixte… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.