22 Mars 2019

Madagascar: Volley-ball/ Election - Tahiana Andriamanantena aux commandes

Les ligues régionales ont porté leur choix sur Tahiana Andriamanantena pour diriger la fédération malgache de volley-ball pour les quatre prochaines années.

Vers 10h30, les équipes des candidats s'impatientent dehors avant d'entrer dans la salle où va se dérouler l'élection.

La commission électorale est en place avec le responsable auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports qui procède à la vérification du certificat de conformité des présidents de ligues tout comme les représentants du Comité Olympique Malgache en tant qu'observateurs.

Fini les formalités, les deux candidats ont présenté tour à tour les grandes lignes de leur programme pendant cinq minutes pour convaincre les présidents de ligues. Une simple formalité d'autant plus que le choix de ces derniers a déjà été fait à l'avance.

Une nouvelle tête. Champion de Madagascar et champion de l'Océan Indien, Tahiana Andriamanantena a obtenu 10 voix contre 6 de l'ex- président, Jocelyn Andriamandimbisoa, lors de l'assemblée générale élective de la fédération malgache de volley-ball qui s'est tenue, hier, à Eden Palm Tanambao, Toliara. Sitôt le résultat connu, l'ancien président a quitté la salle, un geste pas du tout fair-play.

« Ce qui nous attend pour le moment ce sont les Jeux des Iles à l'Ile Maurice à la fin du mois de juillet. Le regroupement du volley-ball connaît un peu de retard par rapport à d'autres disciplines.

Chez les dames, on va faire appel à des expatriées qui évoluent dans les Championnats des îles voisines et chez les hommes, on misera sur les joueurs locaux » a déclaré le nouvel homme fort de la FMVB.

Toujours dans le cadre de ces Jeux des Iles, l'équipe de la fédération va rencontrer les responsables au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports pour plaider la participation de Madagascar au beach-volley.

Préparation de la relève. Après une déconnection, voilà que Tahiana Andriamanantena reprend les rênes du volley-ball malgache. Dans la réalisation de cette mission, il est épaulé par une équipe d'anciennes gloires et de techniciens qui connaît bien les rouages et les maux de cette discipline.

« Comme je l'ai depuis que je me suis décidé de me porter candidat, il faut miser sur la préparation de la relève. On constate actuellement le vieillissement des joueurs et des joueuses au sein de l'équipe nationale.

Dans quatre ans, j'espère que 80% des membres des sélections nationales seront de nouvelles têtes. Mais cela devrait passer par la promotion de la discipline auprès des établissements scolaires, au sein des universités sans oublier l'organisation des compétitions pour les vétérans et la mise en place du volley-ball loisir » a-t-il continué.

Décentralisation. Un des problèmes critiqués par les ligues régionales est le manque de cohésion, de communication entre l'équipe fédérale et celle régionale.

Tahiana va prioriser la collaboration avec les présidents de ligues qui l'a propulsé à la tête de la FMVB à travers la dotation en équipements et l'organisation de formations.

« Nous sommes en train d'élaborer le programme annuel des compétitions. Une chose est sûre, les championnats de Madagascar seniors se dérouleront à Mahajanga, mais, la date sera connue après les Jeux des Iles » a fait savoir le nouveau président. Lui qui va essayer de décentraliser les sommets nationaux en fonction de la capacité des ligues.

Madagascar

Festivités de l'indépendance - Andry Rajoelina aux côtés des « sarababem-bahoaka »

« Asaramanitra akaikin'ny sarababem-bahoaka ». Le président Andry Rajoelina décide de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.