22 Mars 2019

Madagascar: Jeux des Iles/Tennis de table - Et si la fédération avait tort ?

Le regroupement des athlètes pour les Jeux des Iles de Maurice débute ce samedi avec déjà un casse-tête pour la fédération malgache de tennis de table qui a cru bien faire en sélectionnant par les noms et en voulant surtout injecter du sang neuf dans la composition de l'équipe nationale.

« Nous allons offrir la part belle aux jeunes pour mettre un terme à une prestation en demi-teinte de deux derniers Jeux des Iles pour qu'au moins, la mainmise malgache sur cette discipline revienne peut-être pas pour tout de suite mais dans deux ou trois ans », confie le président de la fédération Ambinintsoarivelo Herley.

Métamorphose. Un choix né du grand pas en avant réalisé par les jeunes pongistes au retour d'un stage de deux mois en Chine qui a permis, selon quelques indiscrétions, au clan malgache d'améliorer leur handicap de toujours qu'est le revers mais aussi la condition physique.

Autant le dire, les résultats sont très prometteurs à l'image de la métamorphose de Setra Rakotoarisoa qui a franchi un palier au point de monopoliser toutes les compétitions.

Le fils du DTN, Tahiry a d'ailleurs fait parler tout son talent le week-end dernier au Palais des Sports en ravissant l'Open de Tana devant un autre pongiste de grande classe en l'occurrence Lino Razafindralambo du club Jovena.

Et si la prestation chez les hommes confirme l'idée de la fédération, elle doit revoir sa copie en ce qui concerne les dames où Tiana Ratsimbazafy et Rondro Rajaonah dictent leur loi face à des jeunes raquettes qui auront encore du chemin à faire.

Tournoi de sélection. Si Rondro Rajaonah s'offrait les deux premiers Open de Tana, son amie Tiana Ratsimbazafy a pris sa revanche dimanche au cours d'un beau duel où les deux joueuses ont encore du répondant malgré le poids de l'âge.

Autant le dire et tant qu'elles restent au-dessus du lot, elles doivent figurer dans l'équipe nationale car comme dans toutes les disciplines, les places reviennent au plus en forme du moment.

C'est d'ailleurs la thèse défendue par le regretté Koots quelques jours avant sa mort. Un choix d'ailleurs appuyé par Hervé, l'ancien président de la fédération.

Les deux hommes estiment la nécessité de tenir un tournoi de sélection pour les membres de l'équipe nationale en incluant les expatriés qui doivent, dans un premier temps, faire leur preuve.

La logique d'une sélection par la méthode américaine en fait. Et on sait jusqu'où cela a servi les intérêts des USA. Eh oui !

Madagascar

Diplomatie - Raffermissement des liens entre Madagascar et l'Italie

Poignée de main entre le Directeur Exécutif du Programme Alimentaire Mondial (Pam), David Beasly (à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.