22 Mars 2019

Cote d'Ivoire: L'Ivoirien Gervinho, toujours al dente

Après deux années et demie dans le championnat chinois, l'homme aux tresses est revenu sur le sol européen, à Parme.

Sorti de son exil doré à l'âge de 31 ans, l'international ivoirien Gervinho est efficace en Italie, un pays qu'il aime, mais il reste toujours attaché à la Côte d'Ivoire et ambitionne de participer à la CAN 2019 en Egypte.

« Je fais une bonne saison, raconte l'international ivoirien qui a inscrit 9 buts en Serie A. Je connais mes qualités et je sais de quoi je suis capable. Je suis heureux que Parme profite de mon expérience.

Avec l'âge, on change certaines choses dans la vie et on travaille plus. Ma vitesse et toujours là et je crois que je suis encore plus motivé. Je me sens plus efficace. Surtout, je suis plus serein devant le but. »

Pourtant, Gervinho était arrivé un peu fragilisé en Italie après une longue blessure aux cuisses. Mais celui qui a adoré ses années à l'AS Rome et apprécie la manière dont les Italiens aiment le football a très vite retrouvé les ressources nécessaires pour s'y imposer une nouvelle fois. Même si certains ont douté de son niveau après le retour de Chine.

« Mon passage en Chine a été une bonne expérience. J'ai découvert un autre football et une autre culture. Mais je savais que je reviendrais en Europe », explique Gervinho.

Une nouvelle CAN pour briller encore

Dribbleur par naissance, Gervinho avait explosé à Lille et remporté un titre de champion de France (saison 2010-2011).

Désormais, il a dans un coin de la tête l'idée d'une nouvelle participation à une CAN. Champion d'Afrique en 2015 en Guinée équatoriale, finaliste en 2012 - il rate le tir au but décisif face à la Zambie -, l'ancien joueur du Mans se verrait bien en « grand frère ».

« Dans une compétition comme celle-ci, je pense que l'on a besoin de joueurs expérimentés pour épauler la jeunesse », avance celui qui n'a pas été convoqué avec les Eléphants pour la 6e journée des éliminatoires

« La CAN, c'est une compétition que toute l'Afrique attend. La Côte d'Ivoire en fait partie et elle est souvent présentée comme une équipe favorite. Si j'ai encore la santé et que tout se passe bien d'ici la fin de la saison, je veux bien apporter mon expérience et aider mon pays », argumente Gervinho.

D'ailleurs, il se voit bien aux côtés de Nicolas Pépé. « C'est un très bon jeune qui fait une belle saison. Il est à Lille, mon équipe de cœur en Ligue 1.

Il porte le club et nous sommes fiers. » Et d'ajouter : « On ira à la CAN dans l'espoir de la gagner. On y va à chaque fois pour être les vainqueurs. »

Cote d'Ivoire

Humour - Des acteurs ivoiriens présentent 'Sa c koi sa enkor'

Un groupe d'influenceurs web, qui s'est fait connaître sur le digital à travers de nombreux sketchs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.