22 Mars 2019

Madagascar: « TSITAKAKANTSA » - Le plus grand baobab découvert à Morombe

Une grande découverte à Madagascar pour attirer la curiosité des passionnés de la nature en particulier, des baobabs.

La population locale dans le village d'Andobiry, fokontany d'Ankilifolo, dans la commune rurale d'Antongo, district de Morombe, a fait découvrir à un Chinois appelé Shang Liang Philippe, un amoureux de la nature, en particulier les baobabs, le plus grand baobab de Madagascar mesurant 28mètre 98cm de circonférence.

Les deux parties ont décidé de le dénommer communément « TSITAKAKANTSA », signifiant textuellement si l'on chante dans l'une des faces de baobab, on n'entend pas le chant dans l'autre.

Site touristique. Auparavant, le baobab dénommé « TSITAKAKOIKE », qui veut dire littéralement, si l'on fait un cri, on n'entend pas l'écho dans l'autre face, a été considéré comme la plus grande espèce issue de la famille de baobab Andansonia Grandidierie dans la Grande île.

Ce Chinois amateur de baobab, est venu spécialement le rendre hommage au début de ce mois de mars après avoir entendu toutes les informations circulant dans le monde entier que « TSITAKAKOIKE » est mort et tombé suite au passage du cyclone AVA.

« Mais grande fut ma surprise. Ce plus grand arbre n'est pas du tout mort. Seulement, une partie de ses troncs s'est effondrée.

La preuve, des jeunes feuilles se repoussent en ce moment », a témoigné ce passionné de la nature, qui réside dans le pays depuis plus de 30 ans.

Il faut savoir que ce grand baobab est bien protégé par la population locale étant donné que celle-ci le considère comme étant un lieu sacré pour le culte traditionnel et un site touristique attrayant.

Seul étranger. Mais ce n'est pas tout ! Il a en même temps découvert que ce n'est pas le plus grand baobab à Madagascar.

En effet, le baobab « TSITAKAKANTSA » le supplante en mesurant 28 mètres 98 cm contre 27 mètres 30 cm de circonférence pour « TSITAKAKOIKE ».

Et toujours dans le cadre de sa visite dans le village d'Andombiry, Philippe Shang Liang vient de découvrir une autre espèce de baobab comportant de longues branches. Il l'a ainsi surnommé « LAVATANA ».

« C'est impressionnant, ce baobab a la même caractéristique que le Ficus banian ou « Fihamy » dont les branches tombées par terre deviennent le tronc d'un nouvel arbre », a-t-il précisé.

Notons qu'il est le seul étranger à qui la population locale a donné une autorisation de constater de visu ce baobab unique en son genre à Madagascar. Cette grande découverte sera diffusée dans l'émission « Zahatany » de la chaîne nationale demain à 19h.

Madagascar

Lutte contre l'insécurité - Les militaires équipés de gilets pare - balle

Le ministre de la Défense nationale (au milieu sur la photo) lors de la remise des équipements aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.