22 Mars 2019

Guinée: Défigurée par une grenade lacrymogène, Aissatou Bella Diallo évacuée par l'UFDG

Aissatou Bella Diallo, défigurée par une grenade lacrymogène des forces de l'ordre guinéennes à Kipé 2 dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry a été évacuée par l'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) dans la nuit de ce jeudi 21 mars 2019 vers un hôpital de la Tunisie.

En plus de Aissatou Bella Diallo, le parti de Cellou Dalein Diallo chef de file de l'opposition guinéenne prend en charge aussi le père et le médecin de la jeune fille pour l'accompagner dans la capitale tunisienne.

Mademoiselle Diallo a reçu en pleine figure une grenade lacrymogène 12 mars dernier alors qu'elle assistait des voisins déguerpis par l'État.

Cette prise en charge aurait coûté 100 millions de francs guinéens à la principale formation politique de l'opposition guinéenne.

Guinée

Le message de Cellou Dalein Diallo aux Guinéens de l'étranger

Après l'Angleterre, le principal opposant au régime Alpha Condé poursuit actuellement sa… Plus »

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.