22 Mars 2019

Tunisie: La case départ

L'avantage de ce super play-off 2019 est qu'il est équilibré, contrairement à tous les préjugés. Après les victoires de l'USM et de l'EST, samedi dernier, c'était au tour de la JSK et de l'ESS de réagir et de gagner pour remporter les deux duels à 1-1.

Retour à la case départ et beaucoup de suspense à revendre. Nous recommençons à zéro avec les deux prochains matches qui ont lieu à Monastir et à Sousse.

On redistribue les cartes pour les quatre équipes engagées, avec une attention particulière à l'EST qui reste, grâce à ses qualités et à la richesse de son effectif, le premier favori à sa succession.

C'est l'Etoile du Sahel qui a créé la sensation, en allant battre l'ESR chez elle. Une surprise, oui, mais cette ESS rajeunie, qui joue sans pression, peut aller loin et faire plus qu'un «trouble-fête».

Ce match ESR-ESS a été émaillé de graves incidents de violence de la part du public radésien, entré en confrontation avec les forces de l'ordre. La salle a été vidée et le match a été arrêté. Ce fut encore une fois triste comme événement de violence.

A Kairouan, par contre, le match s'est plus ou moins bien passé. La JSK de Ahmed Dhif a repris ses forces et son adresse collective pour dominer une USM encore une fois irrégulière et qui n'a pas retrouvé l'efficacité de ses cadres.

USM-JSK et ESS-ESR, l'acte 3, promet énormément à tous les niveaux. Mais encore une fois, on a peur que cela dérape.

Tunisie

Les Français interceptés seraient des agents des renseignements

Le 14 avril, un convoi de 13 Français détenteurs de passeports diplomatiques et ayant en leur possession… Plus »

Copyright © 2019 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.