22 Mars 2019

Angola: Le Gouvernement veut une presse véritablement publique

Luanda — Le ministère de la Communication sociale s'efforcera de rendre les entreprises du secteur de plus en plus publiques et moins gouvernementales, a annoncé jeudi à Luanda le titulaire de ce portefeuille, João Melo.

S'exprimant à la clôture de la Conférence internationale sur les défis de la communication sociale angolaise, le ministre a indiqué qu'il avait l'intention de mettre en œuvre cette stratégie de manière progressive.

C'est l'un des principaux défis du secteur pour les temps à venir, qui fait déjà l'objet d'un processus de profonde réforme de la gestion et de l'amélioration du contenu.

João Melo a annoncé que le programme de réformes sera exhaustif et comprendra, entre autres mesures, la séparation des directions de contenu des administrations des organes.

Afin de rendre le secteur plus dynamique, il s'est engagé à mettre en œuvre quatre engagements, parmi lesquels le maintien d'un système de communication sociale ouvert et pluraliste et l'amélioration de la situation sociale des professionnels du secteur.

Il a annoncé qu'ils travailleraient pour accroître la crédibilité de la presse publique, promouvoir les actions de restructuration et de modernisation des organes publics et promouvoir la presse privée, régionale et locale.

Selon le ministre, le secteur est disponible pour articuler et collaborer afin d'améliorer les conditions socioprofessionnelles de tous les journalistes et pour dialoguer avec l'Union des journalistes angolais afin de résoudre les problèmes de la classe.

En revanche, il a indiqué que la crédibilité des organes publics avait augmenté en 2018, ce qui est une source de satisfaction et augmente la responsabilité des professionnels de la classe.

Il a appelé au rachat de l'esprit journalistique dans les salles de rédaction, lequel, selon lui, a été perdu depuis un certain temps.

Angola

Ministère de la Pêche oeuvre à l'organisation du secteur

Le Ministère de la pêche et de la Mer travaille pour organiser le secteur et réduire… Plus »

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.