Tunisie: Pas si évident que cela...

22 Mars 2019

Les clubs tunisiens ont hérité de sérieux adversaires en quarts de finale de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF. C'est que le tirage au sort, effectué avant-hier au Caire, n'a pas été vraiment clément avec nos représentants dans les compétitions interclubs continentales.

En C1, le tenant du titre, l'Espérance Sportive de Tunis, a hérité du CS Constantine, certes, battu chez lui par le Club Africain au tour suivant, mais qui peut s'avérer un redoutable adversaire en quarts de finale.

Les Constantinois auront l'avantage d'évoluer à domicile à l'aller. Et, à ce stade avancé de la compétition, il faut s'attendre à ce que les joueurs du CS Constantine présentent un visage différent comparé à leur dernière prestation contre le Club Africain.

Une chose est sûre : les Algériens chercheront à en découdre dès la manche aller, car ils savent que les « Sang et Or » seront difficiles à manier à Radès.

Au vu du tirage au sort, les «Sang et Or » ont intérêt à ramener un résultat positif de Constantine. L'idéal serait de remporter la victoire et, à défaut, tenir en échec les Constantinois en mettant au moins un but dans leurs filets.

Bref, le CS Constantine est un adversaire qui force le respect. De son côté, l'Espérance de Tunis a les moyens de ses ambitions.

Toutefois, elle doit prendre son adversaire très au sérieux et disputer la manche aller comme si elle était la seule confrontation pour se qualifier aux demi-finales. Les derbys maghrébins sont traditionnellement très disputés et indécis.

L'ESS et le CSS à l'épreuve du déplacement

En Coupe de la confédération, les deux représentants tunisiens, l'Etoile Sportive du Sahel et le Club Sportif Sfaxien, seront, eux aussi, à l'épreuve du déplacement à l'aller.

Les Etoilés se déplaceront au Soudan où ils affronteront Al Hilal, un adversaire qu'on ne présente plus sur la scène continentale. Les Sfaxiens, eux, feront un long et périlleux déplacement en Zambie où ils iront rencontrer l'équipe locale de Nkana.

Certes, le nom de cette équipe n'est pas très connu à l'échelle africaine, mais ce qu'elle a démontré jusque-là prouve que c'est un adversaire qui sera particulièrement difficile à mater, particulièrement à domicile.

En somme, le tirage au sort n'a pas été vraiment clément pour les clubs tunisiens qui devront être sur leurs gardes et jouer leur va-tout, notamment aux matches aller, afin de ne rien laisser au hasard.

C'est que la réputation des équipes tunisiennes est telle qu'après avoir atteint ce stade avancé de la compétition, elles sont tenues de terminer le travail et aller jusqu'au bout en atteignant au moins la finale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.