22 Mars 2019

Afrique: Déficit en eau dans le monde - 700 millions de déplacés, d'ici 2030

«Aujourd'hui, 2,1 milliards de personnes vivent sans avoir accès à de l'eau salubre, du fait de leur situation économique, de leur sexe, de leur origine ethnique, de leur religion ou de leur âge», fait remarquer le Secrétaire général des Nations Unies dans un message parvenu à la rédaction et publié dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l'eau, ce vendredi 22 mars.

Selon la source, des demandes croissantes, associées à une mauvaise gestion, augmentent le stress hydrique dans bon nombre de régions. Les changements climatiques contribuent à cette pression de façon dramatique.

Conséquences, d'ici à 2030, quelque 700 millions de personnes dans le monde pourraient être contraintes de se déplacer du fait d'une pénurie d'eau aggravée, présage Antonio Guterres.

Le Secrétaire général des Nations Unies trouve, dès lors, qu'il faut encourager la coopération pour résoudre la crise mondiale de l'eau et accroître la résilience face aux effets des changements climatiques, afin que chacun ait accès à l'eau, notamment les plus vulnérables d'entre nous.

Ces mesures sont fondamentales pour garantir un avenir plus pacifique et plus prospère.

Tout en nous efforçant d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), nous devons attacher de la valeur à des ressources vitales en eau et veiller à les gérer de manière inclusive, afin de les protéger et de les utiliser de manière durable, pour le bienfait de tous, conseille-t-il.

Sénégal

Remise des prix du Concours national en journalisme d'investigation, mercredi

Le Centre d'Études des Sciences et Techniques de l'Information (CESTI) et le Réseau des journalistes pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.