22 Mars 2019

Cameroun: Crise anglophone - Libération des 20 étudiants kidnappés à Buea

Vingt étudiants de l'université de Buéa, Sud-ouest du Cameroun, ont été libérés hier soir après avoir passé quarante-huit heures de captivité entre les mains de leurs ravisseurs, a appris camer.be de sources concordantes.

Les 20 otages selon les mêmes sources ont été abandonnés par leurs ravisseurs non loin du quartier universitaire de Molyko aux alentours de 20 h 30. 4 millions de francs CFA avaient été réclamés pour la remise en liberté de ces athlètes.

Pour le moment, on ne connait pas officiellement les conditions dans lesquelles leur libération a été obtenue,

Ces étudiants ont affirmé avoir été torturés « avec les machettes et reçu des coups de fouet » de la part de leurs ravisseurs. Des informations confirmées par plusieurs sources de l'hôpital régional de Buéa où plusieurs de ces otages sont pris en charge.

Ces étudiants étaient tous des joueurs de football de l'équipe de l'université de Buéa. Ils se rendaient aux entraînements en vue des prochains jeux universitaires.Il faut rappeler que mardi déjà Emmanuel Ndoumbé Bosso, entraîneur de Yong Sport Academy, a été pris en otage alors qu'il se rendait à une séance d'entraînement au stade de son club, à Bamenda, région du nord-ouest du Cameroun. Il a été libéré en début de soirée de mercredi par ses ravisseurs.

Cameroun

Clarence Seedorf - «Le Cameroun fait toujours partie des favoris»

L'équipe du Cameroun va débuter la Coupe d'Afrique des nations 2019, ce 25 juin à Ismaïlia… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.