22 Mars 2019

Centrafrique: Un gouvernement inclusif attendu

Les récents pourparlers organisés à Addis-Abeba en Ethiopie ont abouti à l'annonce de la mise en place prochaine d'une nouvelle équipe gouvernementale.

Après trois jours de discussions à Addis-Abeba en Ethiopie, à l'initiative de l'Union africaine (UA), le gouvernement et treize des quatorze mouvements rebelles centrafricains ont convenu de la mise en place d'un gouvernement inclusif.

A l'exception du Front démocratique du peuple centrafricain (Fdpc) d'Abdoulaye Miskine qui n'a pas signé le document nonobstant plusieurs tractations.

Les différentes parties se sont finalement accordées sur l'avènement prochain d'une nouvelle équipe incluant les différentes forces.

« Je suis heureux d'annoncer aujourd'hui que les parties de la République centrafricaine sont parvenues à un accord pour un gouvernement inclusif », s'est félicité le commissaire paix et sécurité de l'UA.

« Je crois que c'est déjà un signe positif », s'est félicité Smaïl Chergui qui voit en ce compromis un nouveau départ dans la mise en œuvre effective de l'accord de Khartoum en République centrafricaine. Du côté des parties, l'on semble satisfait de voir les divergences d'hier aplanies.

Les groupes rebelles qui critiquaient une équipe pas assez inclusive dirigée par Firmin Ngrebada, le Premier ministre, ont laissé entendre qu'ils accordent «une petite chance» à ce dernier. Pour Armel Mingatoloum-Sayo, porte-parole des groupes armés, « tout le monde doit prendre ses responsabilités ».

« Je crois que dans les prochains jours un nouveau gouvernement inclusif sera présenté au peuple centrafricain au nom de la paix, la réconciliation, la concorde nationale retrouvée », espère Béranger Lu dovic Igor Lamaka, porte-parole du mouvement anti-Balaka.

La mise en place d'un Comité de suivi de l'accord de Khartoum en Centrafrique et la constitution des patrouilles armées mixtes sont annoncées. Gouverne ment et mouvements armés ont pris rendez-vous en avril pour évaluer le chemin parcouru.

Centrafrique

Françoise Etoa reçue en audience par le chef d'État centrafricain Faustin Archange Touadera

Pour ses hauts faits dans l'humanitaire, la présidente de l'Ong Cercle des Enfants pour la Défense de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.