Afrique: CAN 2019 - Encore neuf billets à prendre pour l'Egypte

Photo: cafonline
Match de football

Alors que se profile, ce week-end, la 6e et dernière journée des éliminatoire de la Coupe d'Afrique 2019, qui se déroulera en Egypte du 21 juin et 19 juillet, neuf places restent à attribuer. Le Congo, la RDC, le Gabon, le Cameroun sont concernés.

Dans la catégorie "suspense", le groupe G remporte l'Oscar puisque les quatre équipes peuvent encore se qualifier avant cette dernière journée et les matches RDC-Liberia et Zimbabwe-Congo. Avantage statistique, bien entendu, aux Léopards et aux Warriors qui accueillent.

Privés de leur attaquant-vedette, Thievy Bifouma, blessé, les Diables rouges n'ont pas le choix : ils devront l'emporter à Harare.

Si les Léopards pourraient se contenter d'un match nul avec buts, les hommes de Florent Ibengé seraient bien inspirés de gagner pour s'éviter des sueurs froides.

En Afrique Centrale, le Cameroun, ex-futur pays hôte reçoit les Comores. Un match nul suffira au vainqueur de l'édition 2017 pour venir défendre son titre.

Organisateur de l'édition 2017, le Gabon devra vaincre les Hirondelles à Bujumbura. Pas simple.

L'Afrique du Sud, sacré en 1996, qui affronte la Libye "à domicile" en Tunisie, peut se contenter d'un nul pour voir l'Egypte.

A Cotonou, le Bénin a l'avantage du terrain et du classement dans sa confrontation directe avec le Togo.

L'Algérie, déjà qualifiée, reçoit vendredi la Gambie, alors que le Sénégal et Madagascar, assurés de voir les pyramides, se disputeront samedi à Thiès la première place du groupe A.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.