22 Mars 2019

Gabon: UAS - Les lauréats et leurs diplômes en mains

L'effort vient d'être récompensé. 121 étudiants en Licence et Master II de l'Université Africaine des Sciences du Gabon ont reçu leurs différents diplômes ce jeudi 21 mars 2019 à Libreville.

Une cérémonie empreinte d'émotions et de bonheur non seulement pour les impétrants, mais également pour leurs parents, amis et connaissances venus pour la circonstance.

L'excellence vient de couronner l'effort . Au total, cent vingt et un (121) étudiants de l'Université Africaine des Sciences du Gabon dont quarante (40) en Master 2 et quatre-vingt et un (81) en Licence, viennent de recevoir leur sésame. Le sourire et le bonheur pouvaient se lire sur leurs visages. Le représentant des lauréats n'a d'ailleurs pas caché ce sentiment qui animait chaque impétrant.

« Ce jour n'est pas un jour comme les autres. C'est un jour spécial dont nous nous souviendrons longtemps et auquel nous repenserons certainement avec nostalgie.

Il marque en effet, la fin d'une période de notre vie que nous avons eu la chance de partager, mais également le premier jour du reste de notre vie » a laissé entendre Jean-Paul Trésor Mwanambetshi, diplômé en Master Droit privé.

Aussi, a-t-il, au nom de ses camarades, lancé un appel aux opérateurs économiques, à l'Etat et à leurs ainés académiques devenus patrons, de bien vouloir faciliter leur insertion dans le monde du travail.

Un cadre adéquat et des enseignements de qualité, l'Université Africaine des Sciences(UAS) compte en son sein une trentaine de nationalités. Le Professeur Mahmoud Zouhoui a tenu à féliciter tous les heureux impétrants.

Il n'a eu de cesse de tarir les étudiants gabonais d'éloges. « J'ai été réellement satisfait et heureux par leur niveau intellectuel, leur ouverture d'esprit, leur discipline et leur politesse. J'ai pu desceller en eux, le désir d'acquisition du savoir et la volonté d'une brillante réussite dans leurs études » confesse-t-il.

Le volet de la qualité était aussi d'actualité dans le discours du Vice-Président de l'UAS, en charge de la qualité, le Professeur Mahmoud Zouhoui.

Pour lui, l'objectif est de mettre en place, un système de management de la qualité dans l'UAS dont le but d'obtenir à terme, la certification de l'instance internationale de la normalisation de la qualité Iso 9001.

Dans le cadre de ce diagnostic, poursuivra-t-il « L'occasion m'a été donnée de rencontrer tous les délégués de différentes classes et de mener avec eux, un débat franc sur leur condition d'enseignement et sur leurs activités estudiantines .J'ai pu desceller un esprit de responsabilité et un engagement de haut niveau... »

C'est un bonheur pour le Professeur Mourad Ben Turkia, par ailleurs, président du Groupe de l'Éducation et des Sciences, qui lui, à son tour, à féliciter les nouveaux diplômés de l'Université Africaine des Sciences du Gabon.

Il n'a pas aussi manqué de rendre hommage aux anciens étudiants gabonais de l'UAS, parmi lesquels, Fabrice Wada, pour leur fidélité et leur hospitalité légendaire.

Heureux sont les diplômés au bonheur de leurs parents, amis et connaissances. Enseignante des Universités et des grandes Ecoles, Magistrat et ancienne ministre du Gabon, Honorine Nzet Biteghe, a comme ses prédécesseurs, félicité et encouragé les nouveaux lauréats. Tout en saluant l'excellence et la dignité, elle reconnait l'effort et la volonté manifeste du corps enseignant et celui de l'administration de l'UAS.

« Encadrer les étudiants de l'enseignement supérieur n'est pas souvent chose facile ou aisée. Je mesure la patience, l'amour de bien faire qui a incarné les enseignants et toute l'administration . Etant enseignante, je mesure tous les efforts intellectuels, psychologiques moraux et affectifs qu'ils ont déversé sur nos enfants » reconnait-elle.

Honorine Nzet Biteghe a au nom des autres parents appelé les lauréats plus d'abnégation, à plus d'exemplarité. « Avoir un diplôme, c'est bien.

Je vous en félicite vivement. Mais, donner de la valeur à ce diplôme, quels que soient les temps et les circonstances, est une ambition positive qui nécessite une foi inébranlable, un désir de ne pas baisser les bras...

Abstenez-vous de l'esprit de facilité ou de résignation. Croyez-en vous-même, comme vous l'avez fait tout au long de votre processus universitaire et vous finirez par avoir un nom : Réussite et Excellence » conseille-t-elle aux lauréats.

A la fin de la cérémonie, l'agréable s'est invité à la table de l'utile. Les lauréats dans leurs toges ont communié avec les anciens étudiants de l'UAS. La cérémonie était riche en sons et en couleurs.

Gabon

Martine Marisa Mezim - "Nous devons nous battre pour apporter notre pierre symbolique pour la construction de notre pays"

Étudiante en deuxième année à l'Université Omar Bongo, Martine Marisa Mezim se bat… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.