22 Mars 2019

Angola: Hyundai va monter des véhicules en Angola

Luanda — La société sud-coréenne Hyundai Motors se prépare à installer à court terme une usine de montage de véhicules poids lourds en Angola, a annoncé vendredi à Luanda le directeur commercial de la multinationale, Seong Kwon Han.

Se confiant à la presse après une audience que lui a accordée le Président João Lourenço, Seong Kwon Han a déclaré que, dans un premier temps, la future usine monterait des bus et des camions.

"Nous avons analysé, avec le chef de l'Etat angolais, la stratégie et la politique des prix, ainsi que la qualité des pièces de rechange qui soutiendront le processus de montage", a-t-il fait savoir.

Seong Kwon Han a déclaré que le projet, en plus de l'Angola, devrait s'étendrait aux marchés des pays voisins.

L'intention de Hyundai Motors d'installer une unité de montage de véhicules dans un pays africain de langue portugaise n'est pas sans précédent.

En 2014, la société sud-coréenne a inauguré au Mozambique une usine similaire appelée Somyoung Motors dans le cadre d'un investissement privé mozambicain et sud-coréen évalué à 5,45 millions de dollars.

Angola

Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Le ministre des Relations extérieures d'Angola, Manuel Augusto, a remis mardi, à Beijing, au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.