Tunisie: Fortes intempéries - Le ministère de l'Agriculture appelle les citoyens et les pêcheurs à la vigilance

Tunis — Le ministère de l'Agriculture, de la pêche et des ressources hydrauliques a recommandé, vendredi, aux citoyens, de ne pas s'approcher des ouvrages hydrauliques, en l'occurrence les barrages, les lacs collinaires et les oueds, en raison des prévisions de l'INM, annonçant la poursuite des perturbations climatiques.

Dans un communiqué publié, vendredi, le ministère a également appelé les pêcheurs à faire preuve de vigilance et à prendre toutes les précautions nécessaires, en attendant l'amélioration de la situation météorologique.

Le ministère informe, par ailleurs, qu'il a mobilisé tous les moyens humains et logistiques des délégations régionales agricoles dans les gouvernorats concernés pour suivre l'évolution de la situation et intervenir en cas de besoin.

Il a aussi fait savoir que le comité de veille et de suivi de la situation météorologique est en état de réunion permanente en coordination avec les commissariats régionaux au développement agricole.

L'INM avait annoncé que la situation météorologique persiste favorable à des pluies sur la plupart des régions durant cette journée de vendredi 22 Mars 2019.

Ces pluies seront parfois orageuses et en quantités localement importantes l'après-midi sur le nord et le centre notamment sur la région du sahel, Kairouan, Zaghouan, Siliana, le Cap Bon, le Grand Tunis et Bizerte avec des cumuls journaliers compris entre 30 et 50 et atteignant localement 80 mm avec chutes de grêle par endroits.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.