22 Mars 2019

Cameroun: Plainte contre Jean De Dieu Momo,Charles Ndongo,Ibrahim Sherif,la CRTV et Sismondi Bidjoka

Douala- Cameroun- Chose promise, chose due ! Il avait promis : porter plainte contre Jean Dedieu MOMO, Charles Ndongo, Ibrahim Sherif, la CRTV et le journaliste Sismondi Barlev Bidjoka.

C´est hier que les avocats du journaliste Benjamin ZEBAZE ont déposé une plainte devant le Tribunal de Première Instance contre JEAN DE DIEU MOMO, CHARLES NDONGO, IBRAHIM SHERIF, LA CRTV, le journaliste SISMONDI BARLEV BIDJOKA.

Depuis quelques temps, l´arène politico-sociale camerounaise est meublée des propos et appels tribalistes, certains venant même des personnes occupant la scène publique. Une mouvance qui, selon Benjamin Zebaze comme bon nombre de Camerounais soucieux du vivre-ensemble, doit être bannie du discours public afin d´impacter positivement le dialogue social.

« Il faut que les Camerounais comprennent que les propos de gens comme Jean De Dieu Momo et Sismondi Barlev, doivent disparaître de la scène politique camerounaise. Si on y arrive, ce sera déjà une grande victoire, » explique Benjamin Zebaze sur sa page Facebook.

Le nouveau ministre délégué auprès du ministre de la justice, président du parti PADDEC a avancé lors d´un entretien télévisé sur la CRTV des propos acerbes et des allusions au génocide juif sous le régime hitlérien, tout en adressant des avertissements au peuple Bamileke dont lui-même fait partie. Des propos qui ont suscité moult réactions des quatre coins du monde et que Benjamin Zebaze n´entend pas ranger dans le placard des simples maladresse, vu l´impact sur le vivre-ensemble : « Dans l'histoire de ce pays, je pense que ce sera la première fois, qu'une plainte sera portée contre un ministre de la justice, fut-il Délégué, » écrit le directeur de publication du journal Ouest-Littoral sur sa page Facebook.

Cameroun

Plan de circulation dans la ville

Le présent plan informe les usagers de la voie publique des modifications qu'imposeront la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.