Cote d'Ivoire: 18000 t du riz avarié au port d'Abidjan ? Des associations de consommateurs réagissent

Jean-Baptiste Koffi, président de l'Union des fédérations de Consommateurs de Côte d'Ivoire (Ufcci) et de la Confédération des associations de consommateurs de Côte d'Ivoire, a réagi vendredi 22 mars 2019, au sujet des 18 000 tonnes de riz dites de mauvaise qualité, actuellement entreposées au Port d' Abidjan.

Il l'a fait au nom de ses paires présidents d'associations de défense droits de consommateurs, lors d'un point de presse commun animé au siège de la fédération des associations de consommateurs actifs de Côte d'Ivoire, à Abidjan Plateau. Il a précisé que les 18 000 tonnes de riz viennent de la Birmanie. Et que le navire, en arrivant en Guinée Conakry, contenait 22 000 tonnes de riz Birman et 14 000 tonnes de riz indien.

Indiquant que des échantillons du riz ont été pris pour être analysés, M. Koffi a appelé au calme : «Nous appelons les populations à rester calmes et à ne pas tomber dans psychose. Nous demandons la patience et la confiance en nos autorités».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.