22 Mars 2019

Gabon: Journée mondiale de l'eau - "Faire de l'accès à l'eau potable,une réalité pour tous"

Le monde entier célèbre la journée mondiale de l'eau. Le Gabon n'est pas en marge de cette célébration. Accompagné des Institutions des Nations-Unies, le pays a participé à cette manifestation.

Cette cérémonie qui a eu lieu ce vendredi 22 mars 2019 au Lycée d'Oloumi dans le 5è arrondissement de Libreville, a vu la présence des Responsables des institutions onusiennes et celle des autorités gouvernementales, parmi lesquelles, le Ministre gabonais en charge de l'Eau, de l'Énergie de la Valorisation et de l'Industrialisation des ressources Minières.

Ce sont des élèves vêtus de blanc qui ont accueilli les autorités gouvernementales gabonaises et les responsables de l'Unesco au Gabon, Vincenzo Fazzino et Stephen Jackson, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Gabon. Ils ont compris et sont conscients que l"accès à l'eau potable constitue un droit fondamental.

Et il constitue un moteur essentiel du développement durable.

Aussi, faut-il le souligner, les Nations Unies ont reconnu que « le droit à l'eau potable et l'assainissement est un droit de l'homme, essentiel à la pleine jouissance de la vie et à l'exercice de tous les droits de l'homme ». Le droit de l'homme à l'eau signifie que chacun, sans discrimination, à le droit à un approvisionnement suffisant, physiquement accessible et à un coût abordable, d'une eau potable et de qualité acceptable pour les usages personnels et domestiques, qu'il s'agisse de boisson, d'assainissement individuel, de lavage de linge, de préparation des aliments ou d'hygiène personnelle et domestique.

S'inscrivant dans le même sens, le Ministre gabonais en charge de l'Eau, de l'Énergie, Tony Ondo-Mba a noté que notre pays doit relever des défis en matière de mise en place d'outils de gestion de bonne gouvernance de l'eau. C'est dans cette optique, poursuivra-t-il, que le gouvernement, outre la promulgation de la loi régissant le secteur de l'eau potable, a travaillé sur la validation d'une politique nationale de l'eau qui est en cours d'adoption. Aux populations, le ministre recommande d'adopter un comportement citoyen en s'appropriant les meilleures pratiques en matière de gestion de l'eau.

S'adressant aux apprenants, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Gabon affirme que "L'eau et l'assainissement peuvent contribuer de façon significative à la réalisation de nombreux Objectifs du Développement Durable, les ODD, qu'il s'agisse de sécurité alimentaire et énergétique, de développement économique ou de protection de l'environnement...Pour y arriver, la nécessité d'une plus grande solidarité internationale s'impose particulièrement. C'est pour cela que le Système des Nations Unies au Gabon est heureux de contribuer à cette Journée mondiale aux côtés de la BAD et du Gouvernement gabonais pour matérialiser cette cohérence au niveau national".

Il faut toutefois noter que le Gabon est Confronté à une forte expansion urbaine, rien que dans la capitale (Libreville), le développement de l'accès à l'eau potable n'a pas pu suivre la croissance urbaine. Le nombre d'abonnés est passé de 51 000 en 1997 à 107 089 en 2007, soit une augmentation de près de 100%. Qu'en sera-t-il de la décennie 2008/2019 ? Il est reconnu que le pays éprouve des difficultés à fournir de l'eau potable à ses habitants. Les populations résidantes en zone urbaine et rurale deviennent de plus en plus vulnérables car elles font face à une pénurie en eau potable. En outre, il est nécessaire de rappeler que l'être humain a besoin de l'eau et que la problématique de l'eau est au cœur du développement durable.

Gabon

Kougouleu/Medouneu - Le chemin de croix des automobilistes

La question de la route au Gabon fait toujours parler d'elle. Le tronçon Kougouleu-Medouneu (165 Km) est souvent… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.