23 Mars 2019

Tunisie: Pour la mise en avant des valeurs civilisationnelles et humanistes de l'Islam

En présence du ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, du directeur général de l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (Isesco) Abdulaziz Othman Altwaijri, du secrétaire général adjoint de la Ligue islamique mondiale Abderrahman Ben Abdellah al-Zid et de plusieurs ambassadeurs et représentants des différentes délégations des pays islamiques, a eu lieu l'ouverture officielle de la manifestation «Tunis Capitale de la Culture islamique 2019».

A cette occasion, le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, a indiqué que le choix porté par l'Isesco sur Tunis comme capitale de la culture islamique pour l'année 2019 a une portée symbolique traduisant les enjeux civilisationnels et culturels actuels qui animent la Tunisie et le monde islamique.

Il a, à ce propos, souligné l'importance de la collaboration entre les différents pays pour œuvrer à la mise en place de bonnes stratégies pour une réforme structurelle de la scène culturelle.

Le ministre a, par ailleurs, appelé à renforcer le rôle de la culture pour être un pilier de développement et un antidote contre l'extrémisme et le terrorisme, en soulignant que la Tunisie œuvrera à mette en avant les valeurs civilisationnelles et humanistes de l'Islam.

De son côté, le directeur général de l'Isesco, Abdulaziz Othman Altwaijri, a fait savoir que le choix de Tunis Capitale de la culture islamique 2019 vient réaffirmer la place de la capitale tunisienne dans le monde musulman et son apport dans l'histoire de la civilisation musulmane, précisant que le programme des capitales de la culture islamique a pour objectif de mettre en valeur l'histoire et la culture musulmane dans une relation renouvelée avec le présent et les défis actuels des pays musulmans.

Il a, également, mentionné que 17 activités seront organisées lors de cette manifestation dont trois conférences, outre l'attribution de trois prix à savoir le prix du meilleur projet culturel, le prix de la meilleure production médiatique culturelle et le prix d'encouragement dans le secteur de l'artisanat.

Pour sa part, le secrétaire général adjoint de la Ligue islamique mondiale, Abderrahman Ben Abdellah al-Zid, a mis l'accent dans son allocution sur le rôle pionnier de Tunis et son apport dans la civilisation musulmane, citant à ce propos plusieurs personnalités tunisiennes qui ont participé au rayonnement de la civilisation musulmane et arabe à l'instar d'Ibn Khaldoun, Imam Sahnoun et Abou Kacem Chebbi.

Lors de la cérémonie d'ouverture, un hommage a été rendu au patrimoine musical soufi tunisien à travers le spectacle «Dharwat El-Maali», sous la direction de Hichem Amari, avec un arrangement de Sami Ben Saïd. Le spectacle est interprété par l'orchestre et le chœur de l'Opéra de Tunis avec la participation des chanteurs Maherzia Touil et Mohamed Aidi.

Conçu et réalisé par Slim Sanhaji, «Dharwat El-Maali» propose une relecture de certaines chansons phares chères aux rituels collectifs accomplis par les ordres soufis en Tunisie avec des arrangements conciliant écriture orchestrale et chant soufi traditionnel à l'exemple de «Ya fares Bagdad», «Man li Siwak» ou encore «Dharwat el-Maali». Dans une démarche alliant tradition et modernité, «Dharwat El-Maali» met l'accent sur le caractère universel et humaniste de la civilisation musulmane à travers la valorisation du patrimoine musical spirituel tunisien.

A l'occasion de l'ouverture officielle de la manifestation «Tunis Capitale de la Culture islamique 2019», le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, a inauguré une série d'expositions dans les différents espaces de la Cité de la culture.

Dans le hall de l'entrée principale de la cité, le public peut découvrir l'exposition photographique «Un an déjà...», une exposition rétrospective illustrant les moments forts des différentes activités accueillies par la Cité de la culture tout au long de sa première année d'existence. Outre les photos, un stand a été consacré à l'exposition des différentes publications de l'Institut de traduction de Tunis ainsi qu'une exposition autour des différents monuments de la Tunisie élaborée par l'Agence de la mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelle (Amvppc).

Au musée d'art moderne et contemporain de la Cité, une exposition d'art plastique est organisée en hommage à des artistes plasticiens arabes et tunisiens.

L'exposition regroupe des œuvres d'artistes arabes ayant vécu en Tunisie ainsi que des œuvres des célèbres artistes tunisiens comme Ammar Farhat, Sofia Farhat, Zoubeir Turki et Aicha Filali.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.