23 Mars 2019

Ile Maurice: Délestée de Rs 105 000 - «Dans mon pays on aide les gens en difficulté», dit la victime

Ils ont fait de l'auto-stop sous prétexte que leur véhicule avait eu une panne d'essence.

Deux individus en ont profité pour voler un homme d'affaires, originaire du Cachemire, en Inde, et installé à Maurice depuis longtemps, qui s'était arrêté pour leur venir en aide. Les malfrats sont repartis avec Rs 105 000 dérobées de la voiture du milliardaire de 31 ans, habitant le Nord.

L'incident s'est produit le 12 mars, à Labourdonnais, Mapou. «Dans mon pays, c'est une coutume d'aider les gens en difficulté. C'est la moindre des choses et c'est ainsi que je me suis arrêté pour aider un automobiliste sans me poser de questions, même si je ne le connaissais pas. Je ne m'attendais pas à avoir affaire à des gens malintentionnés. Il faut réfléchir à deux fois avant d'aider quelqu'un à présent. Et ce qui m'est arrivé risque de décourager des étrangers qui souhaitent s'établir à Maurice», confie le trentenaire, qui a préféré garder l'anonymat par sécurité.

L'homme d'affaires salue le travail abattu par la police. Les deux suspects, Reaz Ahmudbokus, 31 ans et habitant Vallée-Pitot, et Nakeer Habib Moussa, un habitant de Camp Yoloff âgé de 27 ans, ont été arrêtés jeudi. «J'avais remarqué que les deux derniers numéros de leur fourgonnette. Les enquêteurs ont dû visionner les images de la station à essence où nous nous sommes rendus et travailler à partir de leur visage», relate l'Indien.

Jeudi 21 mars dernier, suite à des informations recueillies par le Field Intelligence Office (FIO) de la division Nord, menée par le sergent Arnasala, les limiers Sooklall, et Aliphon ont débarqué à Plaine-Verte pour appréhender Reaz Ahmudbokus. Il a avoué son implication dans ce vol et a balancé le nom de son complice qui serait Nakeer Habib Moussa. Celui-ci a été arrêté à Nicolay Road, Plaine-Verte.

Nakeer Habib Moussa a tenté de prendre la fuite après avoir vu les policiers. Il s'est faufilé entre les véhicules. Il a été interpellé après une course à pied de 500 mètres. Une somme d'environ Rs 66 000 a, jusqu'ici, été récupérée. L'enquête est placée sous la supervision de l'ACP Dawoonarain et du surintendant de police, Behary.

Ile Maurice

Rodrigues - MK ne peut toujours pas voyager la nuit

Air Mauritius ne peut toujours pas opérer des vols entre 18 h 30 et le lever du jour sur la ligne Maurice -… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.