23 Mars 2019

Madagascar: Protection des Droits de l'Homme - Madagascar obtient le « Statut A »

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme (CNIDH) de Madagascar a passé l'examen du sous-comité d'accréditation auprès de l'Alliance Mondiale des Institutions Nationales de Droits de l'Homme (GANHRI), sise à Genève.

Après examen des dossiers, soumis depuis le mois de novembre 2018, suivi d'un entretien qui s'est déroulé le 11 mars 2019, la CNIDH Madagascar a été accréditée et a obtenu le « Statut A ». L'examen de la GANHRI a porté d'une part sur la conformité de la loi n° 2014-007 instituant la CNIDH aux Principes de Paris, portant sur le statut des Institutions Nationales pour la protection et la promotion des droits de l'Homme d'une part, et d'autre part sur l'indépendance de la commission dans son fonctionnement.

Processus d'apaisement. De par son mandat de conciliation, la CNIDH a contribué au processus d'apaisement lors des événements survenus avant, pendant et après les élections. Elle mène également des actions relatives à la protection de la liberté d'expression. La mise en place du Mécanisme national Indépendant de prévention de la torture après amendement de la loi n° 2014-007 figure également parmi les facteurs ayant hissé Madagascar au « Statut A ».

A noter que pendant plus d'une décennie, Madagascar n'a pas été répertorié dans le classement du Haut Commissariat et de la GANHRI. Avec la mise en place de la CNIDH en 2016, des efforts ont été déployés et Madagascar a obtenu le « Statut A » au premier examen, après moins de deux ans d'effectivité.

Madagascar

Gouvernement Ntsay - Démission imminente

Le Premier ministre Ntsay Christian remettra au président de la République sa démission et celle de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.