23 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Bois illégal en RDC - IFCO répond à Global Witness

Il y a un peu plus d'une semaine, l'ONG Global witness publiait une enquête sur IFCO, le deuxième exportateur de bois en RDC. Global witness appelait à une enquête approfondie concernant le maintient à des postes clefs par IFCO de cadres de Cotrefor, une entreprise accusée à plusieurs reprises de trafic de bois illégal et qui a transféré ses concessions à IFCO. IFCO réfutent ces accusations formulées par Global Witness.

L'ONG Global Witness, dans son rapport et sur notre antenne, accusait par ailleurs IFCO de ne pas avoir respecté les règlements en vigueur concernant les périodes de coupe du bois et d'avoir travaillé illégalement dans la concession de Baulu, dans le centre de la RDC.

Le chargé de l'Environnement et de la Certification de IFCO réfute les accusations formulées par Global Witness.

Jenner Nzeusseu: «La société IFCO s'inscrit en faux par rapport aux allégations de Global Witness et tient à rappeler qu'elle n'a reçu aucune remise en cause de ses produits par les autorités compétentes des pays importateurs»

Congo-Kinshasa

Quinze corps retrouvés au Rwanda après le naufrage sur le lac Kivu

Le naufrage survenu en début de semaine sur le lac Kivu a fait plus de cent disparus. Samedi 20 avril, des corps,… Plus »

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.