23 Mars 2019

Gabon: Le retour définitif d'Ali Bongo est sur toutes les lèvres

Le Gabon est suspendu au retour annoncé pour ce samedi d'Ali Bongo, après près de cinq mois d'absence suite à un AVC en Arabie saoudite puis une longue convalescence au Maroc. Ses partisans sont dans la joie alors que beaucoup de Gabonais doutent encore des capacités du président à diriger le pays.

Le PDG, le parti au pouvoir qui faisait profil bas depuis l'annonce de la maladie d'Ali Bongo, a retrouvé sa ferveur habituelle. Le parti a battu l'appel de ses troupes pour réserver un accueil délirant au chef de l'Etat. Des quantités très importantes des t-shirts souhaitant la bienvenue au président sont déjà disponibles.

Le vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou, qui se réclame toujours de l'opposition, a aussi livré un message à la nation pour appeler les Gabonais à se déplacer massivement en direction de l'aéroport Léon Mba. Idem pour quelques partis de la majorité présidentielle.

Cette forte mobilisation suscite, cependant, le doute chez certains Gabonais. « Pourquoi un accueil triomphal maintenant alors que lors de ses deux derniers séjours au Gabon, Ali Bongo est arrivé et reparti en catimini ? Est-ce le vrai Ali Bongo qui arrive ce samedi ou un sosie ? Si c'est le véritable Ali Bongo, est-il désormais capable de diriger le Gabon ? Vient-il simplement éteindre le débat en cours sur la vacance du pouvoir ? » s'interrogent beaucoup de Gabonais.

Dans un communiqué, le gouvernement estime que ce retour est la preuve manifeste du rétablissement total de la santé du chef de l'État.

Gabon

L'opposant Gérard Ella Nguéma interpellé par la police judiciaire

Le leader du Front patriotique gabonais Gérard Ella Nguéma a été interpellé ce lundi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.