22 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Gendarmerie nationale / Le Général Apalo Touré à ses hommes - «Nous ne devons pas trahir le peuple»

Gendarmerie Nationale Le Commandant supérieur a fait une adresse, hier, à ses hommes à l'occasion d'une cérémonie de passation de commandement, à l'école de Gendarmerie de Cocody

Le Général de Brigade Alexandre Apalo Touré, Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale, a procédé hier à la passation de commandement entre les anciens et les nouveaux chefs de corps. Cette cérémonie qui, s'est tenue à l'école de Gendarmerie d'Abidjan, à Cocody, a enregistré la présence de plusieurs autorités militaires. Au nombre desquelles l'ex-commandant supérieur, le général de Corps d'Armées, Gervais Kouassi.

A l'occasion, le général Alexandre Apalo Touré a partagé sa vision de la Gendarmerie avec ses collaborateurs. « La Gendarmerie est apolitique. Elle est républicaine, droite dans ses bottes pour veiller sur les populations et les Institutions de la République. Nous devons par conséquent, avoir les meilleures relations avec les populations. Nous devons servir avec honneur et fidélité. Nous devons être honnêtes et disciplinés. Mais aussi engagés pour, responsables, corrects et justes. Nous devons avoir une attitude saine vis-à-vis des populations. Nous ne devons pas trahir le peuple », a-t-il recommandé.

Le Commandant supérieur de la Gendarmerie a aussi recommandé à ses hommes de mettre tout en œuvre pour inspirer le respect et la confiance. « Vous devez avant tout être propre, porter des tenues propres, avoir des bâtiments simples et propres, aux couleurs de la Gendarmerie. Je suis contre le port d'insignes non mérités. Le port des tenues et des bérets sera désormais réglementé », a-t-il poursuivi. Le Gal Apalo a aussi annoncé qu'il veut faire sien, « le principe de tolérance zéro », prôné par celui qu'il considère comme son père, à savoir le général de Corps d'Armées, Gervais Kouassi. « Ce principe a pour base, la discipline et la rigueur. Et, il est habillé par la récompense. Nous allons donc sanctionner tous ceux qui commettront des fautes et récompenser ceux qui se distingueront en bien. Les meilleurs seront récompensés et les tricheurs et autres malhonnêtes, sanctionnés. Le but recherché, c'est le succès des armes de la Côte d'Ivoire, le succès de la Gendarmerie », a-t-il expliqué. Ajoutant que « la Gendarmerie est jalouse de sa réputation de corps d'élite. Nous devons ensemble nous battre pour demeurer le premier corps d'élite de la Côte d'Ivoire ».

Au nom des nouveaux chefs de Corps, le colonel Etté Djadji Georges a, pour sa part, pris l'engagement de servir avec loyauté, dévouement et honneur. « Fidèles à notre devise, Pro Patria - Pro Lege, nous continuerons à œuvrer inlassablement à la sûreté publique, à la protection des biens et des personnes, ainsi que des Institutions de la République. Nous sommes déterminés à nous inscrire dans la vision du Commandant supérieur de la gendarmerie nationale et à appliquer scrupuleusement, sa feuille de route dans l'exécution de nos missions régaliennes », a-t-il affirmé.

Cote d'Ivoire

Soutien de La France insoumise à la coalition pro-Gbagbo

La coalition de l'opposition qui soutient l'ex président ivoirien Laurent Gbagbo a été reçue… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.