22 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Diplomatie - Cinq nouveaux ambassadeurs accrédités en Côte d'Ivoire

Des chefs de missions diplomatiques ont présenté, hier, leurs lettres de créance au Président de la République, Alassane Ouattara.

De nouveaux chefs de missions diplomatiques sont arrivés en Côte d'Ivoire. Ils sont cinq. Hier, ils ont présenté, au Palais présidentiel, leurs lettres de créance au Chef de l'Etat, Alassane Ouattara. La première à être reçue est l'ambassadrice de Turquie en Côte d'Ivoire, Havva Yonca Gunduz özçeri. Pour elle, c'est un honneur de représenter son pays en Côte d'Ivoire, un partenaire privilégié. "La Turquie a adopté une politique de partenariat avec l'Afrique depuis 2010. La Côte d'Ivoire a été désignée comme l'un des pays partenaires prioritaires, à cet égard", a-t-elle indiqué à la sortie de sa rencontre avec le Chef de l'Etat. Elle compte, durant sa mission, faire de "son mieux pour renforcer" l'excellente coopération qui existe entre la Côte d'Ivoire et son pays. Et cela, dans de nombreux domaines, la culture, l'éducation, le commerce, le sport...

Après l'ambassadeur turc, le Président Ouattara a reçu Pule Batimanki Mphothwe, chef de mission diplomatique du Botswana en Côte d'Ivoire. Le diplomate botswanais souhaite voir s'accroître le volume de la coopération entre la Côte d'Ivoire et son pays, notamment dans le domaine minier, dans les secteurs de l'agriculture et du tourisme, afin de renforcer la coopération économique. Ce, pour qu'elle soit au même niveau que les échanges politiques qui sont excellents, a-t-il dit.

A sa suite, c'est l'ambassadrice de la Mauritanie, Vatma Sall Soueina, qui a présenté ses lettres de créance au Chef de l'Etat. Elle s'est engagée, durant sa mission, à œuvrer pour les intérêts, aspirations et objectifs communs de la Côte d'Ivoire et de la Mauritanie. Ces deux pays, a-t-elle rappelé, sont liés par des relations d'histoire et d'amitié. Elle s'attellera, a-t-elle souligné, à l'application des accords qui les lient.

L'ambassadeur du Soudan, Idris Ismail Faragallah Hassan, a succédé à la diplomate mauritanienne. Il a émis le vœu de travailler étroitement avec le ministère des Affaires étrangères et l'ensemble du gouvernement, chacun dans son domaine respectif.

Le dernier diplomate à être reçu a été l'ambassadeur du royaume de Thaïlande, Aroon Jivasakapimas. Avec lui, l'accent sera mis sur la transformation des matières premières de Côte d'Ivoire tels que le cacao, le café et l'anacarde. Ainsi que sur le tourisme.

Written by Edouard Koudou

Cote d'Ivoire

Tourisme et hôtellerie - Siandou Fofana annonce une table ronde à Dubaï, en juillet

La clôture de la 2e Conférence sur l'Investissement touristique et hôtelier en Afrique francophone a… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.