22 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Festival des arts, des sciences et de la culture de Brobo - Le Fascap pour le réveil culturel du peuple Ahaly

La sous-préfecture de Brobo, c'est le canton Ahaly qui compte 5 tributs et 73 villages.

Au regard de son potentiel touristique et économique, Jules Corchet, fils de Brobo, journaliste d'investigation, a initié une plateforme pour la valorisation des us et coutumes du peuple Ahaly. Sa trouvaille : le "Festival des arts, des sciences et de la culture Ahaly pour la promotion de la paix" (Fascap).

Après une première édition dite de prospection, l'acte 2 du festival a été lancé le 21 mars, à la Riviera Palmeraie, au siège de la structure de communication que dirige Jules Corchet. A cette occasion, Séraphin Kouamé, maire de la commune de Brobo située à 20 km à l'Est de Bouaké, a invité les populations, les filles et fils du peuple Ahaly à effectuer nombreux le déplacement. «Notre ambition, c'est de faire en sorte que Brobo soit la première ville touristique du centre et le potentiel pour le faire existe. Vous aurez la possibilité de faire de très belles découvertes, particulièrement une partie de la chaîne de montagnes dite baoulé, les tisserands de Brobo dont les pagnes se caractérisent par des motifs particuliers, les falaises et de splendides cours d'eau, les danses et autres jeux traditionnels. Nous vous attendons pour faire la fête », a-t-il argumenté. Avant lui, Jules Corchet, commissaire général du Fascap, a donné les motivations de l'institutionnalisation du festival. « Après la première édition que nous avons voulu prospective, nous avons senti le besoin de combler un vide culturel qu'exprimaient depuis longtemps les populations.

Le projet a rencontré l'adhésion du maire qui s'est engagé aujourd'hui à nos côtés pour donner à la sous-préfecture une vraie plateforme pouvant favoriser la quête d'une identité culturelle et artistique du peuple Ahaly, mais aussi une tribune facteur de cohésion sociale et de paix », a-t-il confié. Prévu du 15 au 17 avril, le Fascad vise à répertorier et promouvoir la culture du peuple Ahaly, tout en mettant en exergue le potentiel touristique de la localité. « Au-delà de l'aspect festif, nous voulons contribuer à booster le développement économique et social, encourager la cohésion et la paix entre les communautés et offrir un creuset d'entente entre les cadres. C'est d'ailleurs dans ce souci économique que s'ouvrira, du 8 au 23 avril, la grande foire économique qui connaîtra un intermède avec le Fascap, du 15 au 17 avril », a ajouté Armand Bohui, le président du comité d'organisation.

Cérémonie de purification, défilé des forces productives et parades d'exhibition du chef canton, des 5 chefs de tribu et des 73 chefs de village ainsi que leurs notables, concours de danse, de beauté (Atonvlè), théâtre, bal masqué et bien d'autres activités meubleront le Fascap 2019.

Cote d'Ivoire

CAN 2019 - La Côte d'Ivoire vient à bout de l'Afrique du Sud

Entrée en lice réussie pour les Éléphants ivoiriens, vainqueurs de l'Afrique du Sud lundi au… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.