23 Mars 2019

Gabon: Elim CAN 2019 - Victoire impérative pour le Gabon

Ce samedi, les Panthères du Gabon affrontent les Hirondelles du Burundi dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019.

Malgré une campagne de qualification pour le moins décevante, la bande à Daniel Cousin pourrait en cas de victoire à Bujumbura, décrocher son ticket pour la phase finale de cette compétition majeure de football. Une tâche qui s'annonce difficile au regard des récentes prestations de l'équipe burundaise.

Le Gabon a l'obligation de s'imposer au Burundi pour aller à la CAN 2019. Vraiment pas simple. D'autant que l'équipe est agitée par des soubresauts récurrents. Le capitaine des Panthères, Pierre Emerick Aubameyang qui a boudé plusieurs précédents matchs des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN Egypte 2019), devra doubler de performance pour qualifier le Gabon. Les propos de l'attaquant d'Arsenal à sa descente d'avion mercredi à Libreville illustre l'état d'esprit général qui anime les Panthères du Gabon.

«Je suis venu pour qualifier mon pays au Burundi», a déclaré l'international gabonais.

Pierre-Emerick Aubameyang s'est pointé mercredi soir comme la touche finale de l'opération « remontada » gabonaise. Trois jours à peine avant le choc de ce samedi au Burundi, où une victoire sera impérative pour voir la CAN 2019. Daniel Cousin, son sélectionneur, l'attendait impatiemment depuis deux jours comme certains équipiers qui lui avaient envoyé des SMS de bienvenue. Un retour tardif mais nécessaire au cœur d'une équipe qui sort rincée d'années de conflits, de choix ubuesques, de combats de coqs.

La sélection gabonaise en sursis est virtuellement éliminée. Elle devra coûte que coûte battre le Burundi à domicile, à Bujumbura, la capitale du pays. Une équation pour le moins difficile. La participation de l'attaquant d'Arsenal ressemble à une sorte de mea culpa, pour réparer ses erreurs découlant de ses absences répétées durant les précédentes rencontres, à l'instar du match décisif de la 4ème journée (Gabon-Mali, 0-1) du 17 novembre 2018.

Classé 3e avec 7 points, derrière le Mali (11 points) et le Burundi (9 points), le onze de Daniel Cousin se dit déterminé à aller briser le signe indien au large du Lac Tanganyika. Car, il faut à tout prix battre le Burundi devant son public pour espérer disputer la phase finale de la CAN 2019. Une défaite ou un match nul à Bujumbura ne sont pas à l'ordre du jour dans la tanière.

Gabon

Martine Marisa Mezim - "Nous devons nous battre pour apporter notre pierre symbolique pour la construction de notre pays"

Étudiante en deuxième année à l'Université Omar Bongo, Martine Marisa Mezim se bat… Plus »

Copyright © 2019 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.